Entreprises de BTP

Le suivi de chantier à distance : un service proposé par l’entreprise Carmine (+ vidéos)

Novatrice et soucieuse de l’environnement, l’entreprise de peinture Carmine a adopté pour tous ses chantiers la vidéo-communication mobile. Un système qui permet à ses clients de suivre à distance l’évolution des travaux.

Au Blanc Mesnil (93), l’entreprise Carmine a en charge le ravalement de façade d’un immeuble. Rien de très inhabituel pour cette entreprise familiale de 50 personnes, créée en 1927 et spécialisée dans la revalorisation du patrimoine bâti, les travaux de peinture en intérieur et en extérieur.
Par contre, ce qui est original, c’est le technicien, équipé d’un système audio/vidéo, filmant le chantier (Voir vidéo Suivi des travaux « côté chantier »). Les images et le son sont transmis en temps réel sur l’ordinateur du client, lequel n’a pas besoin de se déplacer sur le chantier pour suivre l’évolution des travaux réalisés (Voir vidéo Suivi des travaux « côté bureau »).
En s’équipant en 2007 de ce système baptisée «Frontline Communicator», l’entreprise Carmine propose un service innovant à ses clients, syndics de copropriété, architectes, collectivités.
«Quand nous avons eu connaissance de ce produit, utilisé à l’origine dans les domaines de la chirurgie et de l’armée, c’était comme une évidence de l’adapter à notre secteur d’activité», explique Arnaud Carmine, technico-commercial et arrière petit-fils du fondateur de l’entreprise. Une adaptation qui aura demandé une année de tests à travers une collaboration entre l’industriel canadien Audisoft, son distributeur européen la société Silence et l’entrepreneur. Mais les résultats sont à la hauteur des espérances et de l’investissement : 10.000 €.

Gain de temps donc de productivité
Parmi les avantages avancés, le premier consiste à limiter les déplacements, donc un gain de temps évident, mais aussi une participation active à la préservation de l’environnement. Il est vrai que l’entreprise Carmine est engagée dans la démarche R.Q.E. – Recherche Qualité Environnementale-, filière «vertueuse» dans l’acte de construire, de la conception jusqu’à la réalisation.
«Nous estimons économiser entre 1 à 2 heures par jour et par personne. Ce temps multiplié par le nombre d’intervenants lors de réunions de chantier, chacun gagne en efficacité et productivité. Un tel système permet aussi de visualiser plusieurs chantiers dans une même journée au lieu d’un seul. Et quand une décision doit être prise rapidement, il nous offre la possibilité d’organiser une vidéo conférence entre les différents acteurs d’un chantier. La réactivité en est améliorée».
Autre avantage : la limitation des risques professionnels, puisque les clients ne sont plus obligés d’accéder aux endroits difficiles ; c’est la caméra qui s’y rend pour eux.
En interne, l’introduction de cette innovation dans l’entreprise n’a pas fait que des heureux, le système apparaissant comme un outil de contrôle supplémentaire de leur travail. Mais depuis, informations à l’appui, il est plutôt considéré comme un élément essentiel qui participe à la volonté de transparence vis à vis des clients. Une bonne chose puisqu’à terme, l’entreprise équipera ses chefs de chantier.

Frédérique Vergne

Focus

Comment ça marche



Léger, maniable et facile à mettre en œuvre, le Frontline est à la fois un outil de prises de vues et un système de transmission vidéo en direct.
Pour filmer le chantier, le technicien est équipé d’un micro-casque muni d’une mini caméra vidéo fixée sur le casque. Le dialogue avec son interlocuteur s’effectue grâce au micro incorporé et le casque d’écoute.
Porté à la ceinture, le module, une sorte de boîtier de la taille d’une batterie de caméscope, permet d’établir la liaison et ainsi d’envoyer en direct les images filmées. Une deuxième petite caméra, tenue à la main, est spécialement adaptée aux détails de l’ouvrage.
Côté réception, il suffit de disposer d’un ordinateur raccordé à Internet et d’un logiciel permettant la visualisation et l’enregistrement des images transmises. Ce logiciel est inclus dans la prestation de service fournie par Carmine.
Que ce soit via un accès wifi, une liaison satellite ou une communication téléphonique mobile, la transmission des images est basée sur le protocole I/P d’Internet et il suffit donc de connaître l’adresse du poste de réception pour établir la communication.

Focus

L’entreprise



Date de création : 1927
Implantation : Bobigny (Seine-Saint-Denis)
Activité : revalorisation du patrimoine bâti (ravalement de façades), petite maçonnerie et travaux intérieurs en peinture
Marché : rénovation, essentiellement copropriétés
Chiffre d’affaires : 6 millions d’euros (50% en ravalement, 40% peinture intérieure, 10% particuliers et autres dégâts des eaux)
Effectif : 50 personnes dont 30 en exécution

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X