En direct

Le smart data au service de l’innovation urbaine
Le TUBA, tube à expérimentations urbaines, vienty d’ouvrir ses portes en plein cœur de la Part-Dieu à Lyon. - © © La Folle Entreprise

Le smart data au service de l’innovation urbaine

Emmanuelle N’Haux (Bureau de Lyon du Moniteur) |  le 01/12/2014  |  Smart CityRhôneInnovationMatériel de chantierArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Smart City
Aménagement
Rhône
Innovation
Matériel de chantier
Architecture
Technique
Valider

Le Tube à expérimentations urbaines est un nouveau lieu dédié à conception et à l’expérimentation des services de demain.

C’est en plein cœur de la Part-Dieu à Lyon que le TUBA, tube à expérimentations urbaines, vient d’ouvrir. Créé par l’association Lyon Urban Data, cet espace se veut être le lieu d’expérimentation de projets innovants. «Nous souhaitions, sur le territoire, renforcer les lieux d’innovation qui permettent de nourrir notre démarche de Métropole intelligente», rappelle Karine Dognin-Sauze, vice-présidente du Grand Lyon en charge de l’innovation.

Partenaires publics et privés ont ainsi décidé de réunir leurs compétences autour de ce projet unique en son genre; grands groupes (EDF, ERDF, Keolis, etc.), start-up, pôles de compétitivité, clusters, experts, laboratoires… se sont groupés autour du Grand Lyon et de la région Rhône-Alpes.

Exploiter les données urbaines

TUBA repose sur un principe simple: exploiter les données urbaines publiques ou privées en matière de transport, d’environnement, de santé… pour développer les services et produits innovants de demain.

Au premier étage, Le TUBA Mix est un espace de 420 m2 dédié à la conception des projets. Au rez-de-chaussée, le TUBA Lab sera ouvert aux citoyens qui pourront venir tester les nouveaux produits ou services développés par les porteurs de projets. Cet espace proposera également des animations en direction du grand public sur les thèmes de la mobilité, de l’aménagement du territoire ou du cadre de vie.

Part-Dieu, terre d’expérimentation

Le choix de s’implanter à la Part-Dieu ne doit rien au hasard. «Avec 550 000 personnes qui passent chaque jour dans le quartier, nous aurons la capacité à mobiliser des panels qui nous aideront à concevoir les produits et services de demain», souligne Léthicia Rancurel, directrice de TUBA.

Dix-sept projets sont inscrits sur la feuille de route de l’association. Bouygues Immobilier travaille par exemple sur un modèle d’habitat nomade. De son côté, Kéolis, opérateur des transports en commun lyonnais réfléchit sur les nouvelles générations de bornes d’information interactives.

Pour plus d'informations, consultez le site du TUBA en cliquant sur ce lien.

Commentaires

Le smart data au service de l’innovation urbaine

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil