En direct

Le site des Cadets de Bretagne ressuscité

Anne-Elisabeth Bertucci |  le 16/02/2018  |  Collectivités localesIlle-et-VilaineFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Ille-et-Vilaine
France entière
Valider
Rennes -

Après l'Octroi (ouest, route de Lorient) et avant Identity (secteur Féval, quartier gare), le groupe Giboire a dévoilé l'un de ses projets phare pour 2019-2020 à Rennes : l'aménagement d'un îlot résidentiel de 206 logements sur une parcelle d'un hectare en cœur de ville. Réparti sur trois bâtiments en bordure du futur parc urbain des prairies Saint-Martin, cet ensemble immobilier marque une étape de plus dans le développement du centre vers le nord, dans la continuité du futur site de l'Hôtel-Dieu.

Ce terrain appartenait jusqu'alors aux Cadets de Bretagne, l'un des quatre patronages rennais gérés par l'association diocésaine de l'abbé Bourdon. Les anciens locaux dédiés aux activités sportives et culturelles ont déjà été déconstruits. La cession d'une partie du foncier au groupe Giboire a permis de financer en partie la construction du futur équipement multifonction des Cadets. Soit 5 300 m2 essentiellement dédiés aux pratiques sportives et capables d'accueillir aussi des compétitions. Le budget prévisionnel global est de 42 M€ TTC, dont environ 10 M€ pour l'équipement sportif.

Parvis surmonté d'un vaste porte-à-faux. En bordure de la rue d'Antrain, le bâtiment logé dans le dénivelé du terrain se singularisera par son parvis surmonté d'un vaste porte-à-faux. Le permis de construire est en cours d'instruction pour une livraison attendue début 2020. Tout à côté, séparé par une voie de desserte, l'îlot résidentiel s'ancrera dans ce parcellaire en pente orienté sud, entre les rives de l'Ille et la rue d'Antrain, à deux pas de la future station de métro Jules-Ferry.

Les architectes François Paumier et Antoine Massinon ont choisi une implantation en peigne afin de dégager des espaces paysagers généreux entre chacun des trois bâtiments et les façades aménagées de balcons et de loggias. Les halls en pied d'immeubles, en double hauteur, ont été plutôt pensés comme des espaces collectifs que de simples entrées. Conformément au programme local de l'habitat, le programme de Giboire réserve 10 % des logements en accession à prix maîtrisé, à 2 800 €/m2 pour un prix moyen en accession libre de 4 400 €.

PHOTO - 11405_705501_k2_k1_1682678.jpg
PHOTO - 11405_705501_k2_k1_1682678.jpg - © GIBOIRE - ARKA

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur