En direct

Le site de maintenance du métro 15 sud livré en 2022
Les trois parties du site : hall de transfert et de passage semienterré (1), ateliers de maintenance (2) et un bâtiment tertiaire (3). - © RICHEZ ET ASSOCIES

Le site de maintenance du métro 15 sud livré en 2022

le 30/11/2018  |  Val-de-MarneGrand Paris ExpressHQETransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Val-de-Marne
Grand Paris
Grand Paris Express
HQE
Transports
Valider

Champigny-sur-Marne -

Le chantier du site de maintenance et de remisage (SMR) de la ligne 15 sud du Grand Paris Express (GPE), situé à Champigny (Val-de-Marne), devrait débuter au premier trimestre 2019. « Sur une parcelle de 8 ha, ce bâtiment industriel HQE (niveau Excellent) inaugure la série des SMR du GPE : il a un côté pionnier », indique l'architecte Patrick Rochard (Richez et Associés). L'ouvrage se distingue par une grande toiture végétalisée (2 ha), sur laquelle prendront place une exploitation maraîchère (1 ha) et une serre (400 m²). « Cette toiture permettra de respecter nos objectifs en termes de biodiversité et de proposer une activité économique adaptée, tout en renforçant l'insertion urbaine et paysagère du centre d'exploitation », explique Giovanni Occhipinti, chef de projet sites de maintenance à la Société du Grand Paris (SGP).

Ce SMR, dont le clos-couvert a été attribué à un groupement piloté par Spie Batignolles Génie civil, représente un investissement de 125 M€ HT. Il se compose de trois parties. D'abord, un hall semi-enterré de transfert et de passage (22 000 m2 ), qui vient se glisser sous la toiture végétalisée. Le faisceau de deux voies s'élargit à dix-neuf pour remiser les rames. « C'est un ouvrage de génie civil, doté d'une dalle de béton en couverture et de structures porteuses (poteaux, poutres, pannes), éléments précontraints, préfabriqués en usine et montés sur place permettant un gain de temps appréciable », explique Philippe Baud, directeur du développement chez Spie Batignolles Génie civil. Le hall de remisage des trains se prolonge par les ateliers de maintenance des rames (17 000 m²), éclairés zénithalement par 15 sheds en cuivre. Enfin, complétant ce SMR, un bâtiment tertiaire (R + 2, 10 000 m²), construit autour d'un patio intérieur, pourra accueillir 450 salariés. Outre des bureaux, des vestiaires, une zone de restauration, on y trouvera le poste de commande centralisé, tour de contrôle de l'ensemble de la ligne 15 du GPE.

20 % des travaux aux PME locales. Le calcaire de Champigny étant fissuré, des fondations spéciales doivent être mises en place, ces travaux étant précédés d'injections de béton. Le hall de transfert et de passage nécessite ainsi la réalisation de parois moulées d'un mètre d'épaisseur sur un linéaire d'un kilomètre.

« Ce marché comprend un important volet social », précise Philippe Baud. Spie Batignolles a confié 20 % des travaux à des PME locales et quelque 55 000 h de travail d'insertion sont prévues pour ce chantier, qui doit être livré fin 2022.

Maîtrise d'ouvrage : SGP. 
Maîtrise d'œuvre : Richez et Associés (architectes), Egis.
Entreprises : Spie Batignolles Génie civil (mandataire), Demathieu Bard, Spie Batignolles Fondations, Atlas Fondations, Colas, Valérian, Euro-Vert.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur