En direct

Le SER envoie ses doléances aux candidats
Selon le SER, des aides à l'installation de conduit de fumée favoriseraient le recours à la biomasse. - © © Mathieu Dejeu

Le SER envoie ses doléances aux candidats

M.D. |  le 16/01/2017  |  EtatEnergies renouvelablesEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Performance énergétique
Etat
Energies renouvelables
Energie
Technique
Valider

Le Syndicat des énergies renouvelables a publié le 13 janvier un Livre blanc qui compile ses demandes au futur président de la République.

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) a inauguré l’année présidentielle avec la publication le 13 janvier d’un Livre blanc. Le document, envoyé à tous les candidats à l'élection, rassemble différentes réflexions afin de développer les activités de ses adhérents. Si l’organisme se félicite de la simplification progressive des procédures administratives, il souhaite que « l’Etat poursuive cette démarche et que, pour chaque technologie, les acteurs puissent se reposer sur un permis environnemental ou une autorisation unique. »

L’association souligne aussi les lacunes du pouvoir dans le domaine de l’autoproduction et de l’autoconsommation : « Le rôle de la puissance publique est d’élaborer des cadres facilitateurs de ces nouvelles solutions. Il est utile de rappeler qu’une adaptation du tarif d’utilisation du réseau sera par ailleurs nécessaire. »

 Un chapitre est spécialement consacré à la construction. Les auteurs y insistent sur la nécessité d’exigences fortes pour les bâtiments à énergie positive, notamment au niveau des sources de chaleur. Quant aux édifices existants, ils requerraient un « plan d’action pour atteindre l’objectif d’un parc immobilier 100 % rénové au niveau BBC ». Ces deux vagues avis s’accompagnent de suggestions bien plus précises : l’ajout à la réglementation thermique de plusieurs technologies (1) et l’intégration des conduits de fumée dans les travaux éligibles aux aides publiques. Cette dernière mesure pourrait favoriser l’installation de chaudières à bois.

(1) Les captages géothermiques intégrés, les réseaux de chaleur et de froid sur boucle d’eau chaude tempérée, les thermofrigopompes et les systèmes de chauffage solaires aérothermiques

Commentaires

Le SER envoie ses doléances aux candidats

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur