En direct

Le Sénat adopte le projet de loi de mobilisation pour le logement amendé (1/3)

De Pardieu Brocas Maffei |  le 24/11/2008  |  RéglementationDroit immobilierTechnique

Urbanisme et environnement -

Le projet de loi a été profondément remanié par les sénateurs, qui ont défendu près de 700 amendements. Les dispositions du projet devant modifier le code de l'urbanisme (Opé. Immo. n° 8, septembre 2008, p. 6 et 7) ont été majoritairement retenues dans leur principe, mais amendées dans leurs modalités d'application :

- Les sénateurs ont refusé de réduire à 2 ans (contre 3 actuellement) le délai de mise en compatibilité des plans locaux d'urbanisme (PLU) avec les programmes locaux de l'habitat (PLH) ; ils ont néanmoins proposé de le ramener à 1 an dans un cas spécifique : pour des programmes de logements identifiés dans des secteurs précis par le PLH, lorsque leur réalisation nécessite une modification du PLU.

- Quant à l'autorisation d'agrandissement des logements par dépassement de 20 [...]

Cet article est réservé aux abonnés Opérations Immobilières, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Le Sénat adopte le projet de loi de mobilisation pour le logement amendé (1/3)

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur