Immobilier

Le secteur HLM financera bien l’Anru 2

Mots clés : Gouvernement - Logement social - Urbanisme - aménagement urbain

En signant un protocole d’accord avec le gouvernement ce mercredi 4 avril, le mouvement HLM s’est engagé à apporter 2 milliards d’euros au doublement du budget du nouveau programme national de renouvellement urbain (aussi appelé Anru 2).

C’était une question encore en suspens. Avec la baisse des APL, le mouvement HLM avait remis en cause sa participation financière (2 milliards d’euros) au doublement du budget du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) qui doit passer à 10 milliards d’euros. Avec le protocole signé ce mercredi 4 avril, c’est désormais acté.

Ce protocole « affirme le principe et les modalités de la contribution supplémentaire des organismes de logements locatifs sociaux au financement de l’ANRU, à compter de 2019 pour un montant 2 milliards d’euros sur la période du NPNRU, indique-t-on au ministère. Ils seront versés de manière linéaire à hauteur de 154 millions par an sur 13 ans. »

En paraphant ce document, le mouvement HLM s’engage également à accompagner les principales évolutions portées par le projet de loi pour l’évolution du logement et aménagement numérique (Elan), présenté le jour même en Conseil des ministres. Les acteurs présents, membres du gouvernement et représentants du secteur HLM (ont tous voulu voir dans cette signature l’illustration du « dialogue renoué » entre les bailleurs sociaux et le gouvernement. De quoi laisser derrière eux la passe d’armes liée à la baisse des APL ?

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X