En direct

Le secteur Confluence attend un aménageur

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 21/12/2018  |  UrbanismeVaucluseGareZAC

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Urbanisme
Vaucluse
Gare
ZAC
Valider

Avignon -

 

En juin 2019, la communauté d'agglomération du Grand

Avignon aura signé le contrat de concession avec l'opérateur désigné pour aménager le cœur de projet d'Avignon-Confluence. Situé à la confluence du Rhône et de la Durance, face à la gare TGV au sud-ouest de la ville, ce secteur couvre le périmètre des ZAC Courtine 4 et TGV, soit 27,6 ha représentant un potentiel de 161 000 m2 SP. Sur la base du schéma d'ensemble et du plan de composition conçus par l'équipe de maîtrise d'œuvre menée par l'urbaniste catalan Joan Busquets de BAU-B (avec Ilex, Arcadis et Oasiis), la collectivité veut y créer un nouveau quartier mixte « exemplaire en termes de qualité architecturale et paysagère, de développement durable et de gestion du risque inondation ».

« Macro-îlots ». Pour cette opération au long cours qui prend également en compte la requalification des voiries et espaces verts du parc de la Courtine existant, une approche par « macro-îlots » a été retenue afin d'« aménager par morceaux et donner à voir rapidement ». Le projet d'Avignon-Confluence, qui concerne, outre les ZAC Courtine 4 et TGV, les secteurs Crillonnes et Gigognan, se compose de 16 « pièces urbaines », d'environ 30 000 m2 au sol chacune. L'aménagement de la première doit démarrer en 2020 dans le prolongement du parvis de la gare TGV.

Compte tenu de l'ampleur des travaux nécessaires à la réalisation du programme, qui comprend notamment la construction des équipements publics (coût estimé : 17 M€), le Grand Avignon et la Ville d'Avignon, associés au sein du même groupement de commandes, ont décidé de procéder à la mise en concurrence d'une concession d'aménagement pour une durée de quinze ans. L'opérateur, à qui elles vendront le foncier (coût estimé : 8 M€), prendra en charge les travaux de viabilisation du site et la commercialisation de la charge foncière. En février-mars, deux candidatures seront sélectionnées parmi celles reçues en janvier, et devront remettre des offres. Les collectivités se donnent ensuite deux mois pour les analyser avant le choix du lauréat.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur