Le second souffle de l’accessibilité se lève en Alsace
Le Diamand - © © CEP-Cicat

Le second souffle de l’accessibilité se lève en Alsace

Laurent Miguet (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 28/05/2014  |  AccessibilitéBâtimentMatériel de chantierFrance Ille-et-Vilaine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Accessibilité
Bâtiment
Matériel de chantier
France
Ille-et-Vilaine
Bas-Rhin
Technique
Valider

Sous le nom de Diamant, acronyme de Démonstrateur intelligent adapté mobile accessible et nouvelles technologies, une camionnette à remorque dépliable présentera l’offre dédiée au logement accessible à travers les territoires du Bas-Rhin et au prochain salon Artibat.

« Vous êtes les leaders ». Marie Prost-Coletta, déléguée ministérielle à l’accessibilité (DMA), a rendu cet hommage aux centaines d’alsaciens rassemblés le 23 mai à Eckbolsheim. Fruit de 300 000 euros d’investissements, la triple inauguration d’un appartement témoin, de la rénovation d’une exposition permanente de 1000 m2 et d’une camionnette de démonstration lui a inspiré sa déclaration d’amour au Bas-Rhin, défini comme « terre d’accessibilité ».

La déléguée voit dans la dynamique locale un point d’appui et un modèle pour concrétiser ce qu’elle appelle « le second souffle de l’accessibilité » : celui qui permettra de maintenir la pression sur les gestionnaires d’établissement recevant du public (ERP) qui n’auront pas pu tenir l’échéance réglementaire de 2015. La mobilisation locale apporte son supplément d’âme au dispositif d’Agenda d’accessibilité programmée (Adap), outil de l’Etat pour passer cette échéance.

Deux inventeurs pour le Diamant

Clou du triple événement du 23 mai, l’espace de démonstration mobile baptisé le Diamant (Démonstrateur intelligent adapté mobile accessible et nouvelles technologies) est né de la rencontre entre André Augst et Jean-Marc Félix : ingénieur en bâtiment spécialisé dans l’accessibilité, le premier  assume la direction technique du CEP, lieu d’exposition permanente reconnu par l’Etat comme centre d’informations et de conseil sur les aides techniques (Cicat) dans le domaine du handicap. Primé au concours Lépine en 2008  pour avoir conçu un appartement itinérant de 36 m2 sous forme de remorque de camionnette dépliable, Jean-Marc Félix a adapté son invention, tout en préservant ses points forts : moins de 30 mn pour le montage et le démontage, et une charge totale inférieure à 3,5 t, compatible avec un permis de conduire des caravanes. Ces atouts ont séduit le conseil général du Bas-Rhin et l’Etat, dans le cadre du pôle d’excellence rural dédié à l’utilisation des nouvelles technologies au service du maintien à domicile. Outre la présentation de l’offre dans les territoires ruraux du Bas-Rhin, la camionnette se déplacera en septembre à la foire européenne de Strasbourg, puis du 22 au 24 octobre au salon professionnel Artibat à Rennes.

Trois industriels mis en scène

Le mini CEP mobile n’a pas condamné sa maison mère à l’inertie : lieu de démonstration et de formation plébiscité par le second œuvre du bâtiment et ses prescripteurs, « l’espace d’exposition a gagné en lisibilité grâce à une présentation thématique autour de la mobilité, de la pédiatrie, des sanitaires, de l’accessibilité et de la domotique », souligne Halassa M’Hand, adjoint d’André Augst.

La salle de bains du Diamand
La salle de bains du Diamand - © © CEP-Cicat

Un appartement témoin met en scène l’offre domotique de Hager, Legrand et Somfy. Les visiteurs peuvent également découvrir l’invention développée par le directeur technique avec le fabricant de salles de bain Chêne vert : la rétractabilité d’un meuble permet d’adapter son volume à un fauteuil roulant. « Après 23 ans de réflexion sur les usages, j’ai voulu concrétiser l’idée de l’accessible invisible, avec une touche de design qui permet de sortir de la stigmatisation », commente l’inventeur. Le bouillonnement permanent d’idées qui caractérise André Augst a inspiré l’éloge de la déléguée ministérielle : Marie Prost-Coletta a désigné le directeur technique du CEP comme « Passeur de connaissances » et « défricheur »…

Un site officiel en gestation

Ces talents vont profiter à une autre initiative annoncée par la DMA : le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), associé au CEP pour la relation avec les fabricants, mettra en ligne cet été un site de référencement des produits dédiés à l’accessibilité. « Nous ciblons en priorité les gestionnaires de petits ERP », annonce Régis Bonetto, chef de pôle Cadre bâti durable et favorable à l’autonomie des usagers (CDA) au CSTB. Les agence bancaires font partie des cibles secondaires. « A terme, le site pourra s’enrichir de conseils à la mise en œuvre, de retours d’expérience et d’évaluation », espère le chef de pôle. L’amorçage de la pompe reposera sur les produits dédiés au franchissement et au sanitaire, domaines dans lesquels le CSTB dispose des sources les plus complètes.



Commentaires

Le second souffle de l’accessibilité se lève en Alsace

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation foncière des collectivités

Valorisation foncière des collectivités

Date de parution : 11/2020

Voir

Traité de l'évaluation des biens

Traité de l'évaluation des biens

Date de parution : 11/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil