En direct

Le Scot, moteur de projets métropolitains

Propos recueillis par Jean-Philippe Defawe |  le 22/06/2012  |  Loire-AtlantiqueFrance entièreCollectivités localesAménagementArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
France entière
Collectivités locales
Aménagement
Architecture
Valider
Nantes Saint-Nazaire -

Regroupées en fédération nationale depuis 2010, les quelque 140 structures porteuses de schémas de cohérence territoriale (Scot) se retrouveront à Nantes, les jeudi 28 et vendredi 29 juin.

Vous accueillez à Nantes les 8e Rencontres nationales des Scot. Quel en sera le thème ?

Nous avons choisi de placer ces rencontres sous le signe des projets. En proposant une vision prospective d’un territoire et en fixant les orientations de développement, le Scot peut générer une impulsion pour la mise en œuvre de projet. Mais sur le terrain, la situation est très variable selon les territoires, les moyens et les volontés politiques.

Avec le pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire, vous êtes déjà passé en mode projets ?

Notre Scot est atypique car il concerne deux aires urbaines avec un lien géographique important, l’estuaire de la Loire. Nous avons très vite souhaité dépasser le seul document réglementaire pour insuffler une dynamique de projets qui s’est traduite par l’organisation de conférences métropolitaines ; des chantiers comme l’élaboration de projets urbains autour de quatre pôles émergents entre Nantes et Saint-Nazaire ; ou encore Ecocité, lauréate du fonds « Ville de demain », et qui a reçu 5,1 millions d’euros de l’Etat pour soutenir cinq projets de la métropole. Le préfet va signer l’arrêté qui transfert le syndicat mixte du Scot en syndicat mixte de pôle métropolitain et qui prendra effet le 1 er juillet. Il nous permettra d’avoir un cadre pour conduire l’ensemble des actions d’intérêt métropolitain sans délégation de compétences.

Quels sont les chantiers à venir pour ce jeune pôle métropolitain Nantes Saint-Nazaire ?

Conformément au Grenelle, nous allons d’abord préparer le Scot 2 qui, le 1 er janvier 2016, doit intégrer des notions comme la trame verte et bleue. Nous allons aussi travailler sur le développement économique, les questions commerciales et logistiques. Bien sûr, la mobilité restera au cœur de nos préoccupations autour des transports collectifs, de la réduction de vitesse et de la ville des courtes distances. Des actions concrètes seront proposées aux délibérations des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) dès l’automne.

PHOTO - 652709.BR.jpg
PHOTO - 652709.BR.jpg - © Patrick Garçon - Nantes Métropole

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur