En direct

Le Salonvert ne connaît pas la crise.
Le château de Baville, à Saint-Chéron - © © Profield Events

Le Salonvert ne connaît pas la crise.

Laurent Miguet |  le 10/07/2014  |  EtatDrômeEure-et-LoirFrance entièreGironde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Etat
Drôme
Eure-et-Loir
France entière
Gironde
Europe
Valider

Pour ses 10 ans, le Salonvert, rendez-vous annuel entre les collectivités et les entreprises de paysage, attend 17 000 à 20 000 visiteurs et quelque 300 à 350 exposants représentant 450 à 500 marques, du 23 au 25 septembre à Saint-Chéron (Essone).

Les innovateurs des espaces verts ont rendez-vous le 24 septembre à Saint-Chéron (sud-ouest de la région parisienne). Jusqu’au 25 août, ils peuvent déposer leurs dossiers aux concours national dont le lauréat représentera la France en novembre prochain à la compétition orchestrée par l’association Expo Demo Green Europe (Edge), qui regroupe les principaux salons des espaces verts au Bénélux, en Grande-Bretagne, en Italie et en Espagne.

Un espace dédié aux mini-TP

La proclamation des deux lauréats nationaux de cette cinquième compétition, dans les catégories entretien – aménagement et conception, symbolise le message du Salonvert : à l’image d’un secteur foisonnant d’innovations, l’événement ne cesse de se renouveler. Le programme des conférences, dont celle qu’animera Paysage Actualités (voir Focus ci-dessous), en attestera, dans un site lui-même repensé.

Certes, le circuit figé depuis 2010 ne change pas : comme dans un magasin Ikea, les visiteurs empruntent un sens unique qui garantit une visibilité à tous les exposants. La possibilité de tester en plein air les produits exposés, tout au long du circuit qui entoure le château de Baville à Saint-Chéron, reste la marque de fabrique de l’événement. Mais l’organisateur profite de l’édition 2014 pour rationaliser son concept : le regroupement de tous les pépiniéristes économise le transport d’eau. Un espace appelé « mini-TP » regroupe les matériels de terrassement dédiés aux espaces verts.

Bordeaux en 2015

Plusieurs mois de développement informatique aboutissent à un gain de confort pour les visiteurs et les exposants : via leurs Smartphones ou tablettes numériques, ces derniers se connectent directement à la base de données des inscriptions enregistrées par Profield Events. « Nous roderons cette innovation du 11 au 13 septembre, lors de notre salon du BTP à Viabon, en Eure-et-Loir », annonce Frédéric Bondoux, commissaire général du salon et fondateur de l’entreprise organisatrice d’une gamme d’événements professionnels liés aux mondes de l’agriculture, de la sylviculture, des espaces verts et de la construction. Fleuron de Profield Events, le Salonvert confirme son rythme d’alternance biennale : Saint-Chéron pendant les années paires, un site bien connecté aux autoroutes dans la moitié sud de la France pendant les années impaires. Le Salonvert de 2015 aura lieu à Bordeaux, et celui de 2017 à Saint-Romans, près de Valence (Drôme).

Conférences : lettres de noblesse pour le sport

Paysage Actualités accompagne l’entrée de Salonvert dans le monde du sport amateur : le 24 septembre de 10 h 30 à 12 h 30, une table ronde réunira collectivités et experts des gazons naturels et synthétiques pour terrains de foot et de rugby, afin d’aider les maîtres d’ouvrage à choisir les techniques adaptées à leur projet. Deux autres conférences débat enrichiront la culture technique des visiteurs : en partenariat avec les chercheurs de l’institut Ecoumène, golf et environnement, avec le groupement national interprofessionnel des semences (Gnis) et avec la revue Lien horticole, l’une d’elles traitera des gazons pour le golf. Enfin, l’ancien rédacteur en chef de Paysage Actualités Eric Burie animera une conférence sur le désherbage, autour d’une étude récente de Plantes et Cités et en partenariat avec l’union des producteurs de jardin.

« Ces conférences contribueront à positionner le Salonvert comme une vitrine du végétal, et à démontrer une évolution culturelle : il n’y a pas de recette miracle, mais des réponses sur mesure adaptées à chaque problématique », commente Frédéric Bondoux, créateur du Salonvert.

Commentaires

Le Salonvert ne connaît pas la crise.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur