Industrie/Négoce

Le salon Synermat confirme son succès

Les 8 et 9 mars se déroule à Nantes la deuxième édition du salon Synermat. Un événement qui a pris de l’ampleur en deux ans, confirmant la dynamique de cette initiative commune de Mat+, MatNord et StarMat.

« Dans une tendance de marché à – 2 % en 2016, nos groupements ont progressé de 1 à 2,5 % », a souligné François-Xavier Guilloux, président de Mat +, en présentant la deuxième édition du salon Synermat. Conçue sur un modèle original, avec le concours de l’agence Jour de marché, cette manifestation, qui a lieu tous les deux ans, a en effet bien évolué. De 118 exposants en 2015, elle est passée à 137 en 2017, portant à 2 700 le nombre de rendez-vous préprogrammés avec les 100 négociants présents, issus des groupements fondateurs de Synermat : Mat +, MatNord et StarMat.

Plutôt qu’un salon de présentation des produits ou de contact avec ses clients et fournisseurs réguliers, Synermat veut promouvoir une manifestation business, en favorisant la rencontre entre négociants et fabricants qui ne travaillent pas encore ensemble. Une priorité qui fait l’originalité du salon Synermat.

A peine cette édition achevée, les organisateurs ont déjà en tête l’édition 2019. Elle a toutes les chances de se maintenir à Nantes, qui constitue un compromis géographique acceptable pour les négociants de toute la France, et présente l’avantage de concentrer sur peu de surface une forte capacité hôtelière et une cité des Congrès capable d’accueillir la manifestation. Cette dernière ne devrait d’ailleurs pas grossir significativement à l’avenir, les organisateurs estimant avoir atteint une taille suffisante pour que chaque fournisseur ait un nombre de rendez-vous et de contacts qui justifie sa participation. Avant la troisième édition du salon, Synermat s’attaquera à son autre gros dossier, le Négoguide, un outil structurant pour les négociants membres des trois groupements et dont la nouvelle édition est prévue pour 2018. Avec cette fois une accentuation du digital, dans l’air du temps.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X