Le Salon des maires approfondit son virage vert

Avec plus de 1 000 exposants, soit une progression de plus de 20 % par rapport à l’an dernier, l’offre du Salon des maires et des collectivités locales dépassera ses records historiques, du 22 au 24 novembre prochain à Paris, porte de Versailles. L’événement pourrait également franchir pour la première fois le seuil de 50 000 visiteurs, grâce à une programmation qui amplifie le tournant vert de 2020.

Partager
Le Salon des maires approfondit son virage vert
Le nouveau format Lab favorise les échanges entre les collectivités et les entreprises.

L’atterrissage du Centre national d’études spatiales (Cnes) au Salon des maires et des collectivités locales (SMCL, groupe Infopro Digital) révèle bien autre chose que la fascination des élus locaux pour les étoiles : « Les données satellitaires deviennent de plus en plus précieuses pour prendre les bonnes décisions », affirme Stéphanie Gay-Torrente, directrice du salon.

Investir sobre

De l’état des nappes phréatiques à l’analyse de la qualité ou de l’artificialisation des sols, l’outil spatial répond à l’exigence posée aux maires en période de crise économique et environnementale : continuer à investir, mais avec le calibrage rigoureux imposé par l’impératif de sobriété.

Les nouveaux contenus tombés du ciel complètent l’innovation formelle et horizontale, testée avec succès en 2021 : les labs, ces conférences de 30 mn, favorables à des séances rapides de questions-réponses entre opérateurs privés et collectivités. « Bien souvent, les échanges se poursuivent bien au-delà du format court », constate Stéphanie Gay-Torrente. Les labs déclineront les solutions décarbonées, résilientes et inclusives.

Les TP dépolluent

Ce renouveau formel accompagne la lame de fond provoquée par la vague verte de 2020, et pressentie de longue date par la directrice du SMCL lorsqu’elle dirigeait le salon Pollutec. « L’approfondissement des thèmes liés à la transition se manifestera notamment dans le domaine des sols, avec la mise en avant des solutions de dépollution portées par les Travaux publics », annonce-t-elle. Après les entreprises du paysage en 2021, l’entrée en scène de l’Union professionnelle du génie écologique marquera l’édition 2022.

A l’entrée du hall 3, un « parcours mobilité » immergera les visiteurs dans le monde des infrastructures et des modes décarbonés. Le thème de l’énergie se déclinera dans la lutte contre la précarité comme dans les sources renouvelables : solaire, hydrogène, éolien… Les visiteurs retrouveront la « biogaz vallée », initiée en 2021. Ils échangeront avec les multiples entités du ministère de la Transition écologique : Cerema, Ademe, Agences de l’eau…

Sport et alimentation

Parmi les préoccupations croissantes des élus locaux, la montée de la souveraineté alimentaire n’a pas échappé aux équipes du SMCL. En phase avec la sociologie des maires ruraux souvent issus du monde agricole, cette nouvelle offre intéressera les signataires des contrats de réciprocité, militants d’une refondation des relations entre villes et campagnes.

L’approche des Jeux olympiques favorise enfin la mise en scène du sport, également touché par la sobriété : le salon promet des démonstrations visuelles du design actif, qui invite les populations à sortir de l’ornière de la sédentarité, grâce à des interventions minimales qui embellissent l’espace public et enrichissent ses fonctions.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil