En direct

«Le redémarrage ne pourra s’envisager que chantier par chantier», Vincent Legendre, président du groupe Legendre
Vincent Legendre préside un groupe qui assure 150 chantiers avec une moyenne de 15 ouvriers par site. Selon lui, le redémarrage de l’activité que pourra se faire que chantier par chantier. - © Groupe Legendre

«Le redémarrage ne pourra s’envisager que chantier par chantier», Vincent Legendre, président du groupe Legendre

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 31/03/2020  |  Loire-AtlantiqueCoronavirusConfinementGroupe LegendreMuriel Pénicaud

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Loire-Atlantique
Coronavirus
Confinement
Groupe Legendre
Muriel Pénicaud
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Le groupe Legendre travaille sur une stratégie de reprise de l’activité mais son président, Vincent Legendre, dresse le constat qu’à court terme, la capacité de redémarrage de son groupe est « quasi nulle » et alerte l’Etat sur cette situation propre au BTP.

Après une période de flottement et d’interrogation sur les intentions de l’Etat, les conditions de reprise de l’activité [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«Le redémarrage ne pourra s’envisager que chantier par chantier», Vincent Legendre, président du groupe Legendre

Votre e-mail ne sera pas publié

Olivier

01/04/2020 11h:34

Complètement en phase avec ces propos, exceptés les petits chantiers où les compagnons peuvent éventuellement travailler seuls corps d'état après corps d'état, la reprise est quasi impossible

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil