En direct

Le recyclage des menuiseries prend de l'ampleur
Changement des menuiseries en copropriété - © © FV

Le recyclage des menuiseries prend de l'ampleur

eric Leysens |  le 22/02/2013  |  Second œuvreMenuiseriesFrance entièreEuropeTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériaux
Second œuvre
Menuiseries
France entière
Europe
Technique
Valider

Paprec Group, le Groupe Lapeyre et Saint-Gobain Glass France ont signé un contrat de partenariat, le 21 février, visant à établir une filière industrielle française de valorisation des fenêtres en fin de vie. Objectif en 2013: 4000 tonnes de menuiseries recyclées.

L'initiative lancée par les groupes Paprec, Lapeyre et Saint Gobain pourrait permettre de faire émerger une filière de valorisation de menuiseries en fin de vie, comme c'est déjà le cas en Allemagne.

En amont de la filière, le Groupe Lapeyre, premier distributeur de menuiseries en France, s'appuiera sur son réseau de distribution pour collecter les menuiseries auprès de ses clients. Concrètement,  un artisan travaillant sur un chantier de rénovation, lorsqu'il viendra acheter des menuiseries neuves chez Lapeyre, pourra rapporter les fenêtres qu'il a retirées car il y trouvera une benne déposée par Paprec.  Spécialiste du recyclage, Paprec emmènera toutes les menuiseries récoltées  vers l'un de ses deux centres de traitement où chacun des composants sera retirée. Il valorisera lui-même le bois, le PVC et l'aluminium extraits des menuiseries. En revanche, le  verre retiré sera envoyé chez Saint Gobain Glass, leader mondial dans la production de verre plat, qui veillera à optimiser son recyclage. L'accord commercial conclu entre Paprec et Saint-Gobain Glass n'est pas rendu public.

Le prix du PVC et  de l'aluminium stimulera le recyclage des menuiseries

La capacité de démantèlement est estimée à 12 000 tonnes/an et l'objectif, pour 2013, est fixé à 4 000 tonnes. L'objectif étant, avec un gisement évalué à une dizaine de millions de menuiseries par an, qu'à plus ou moins court terme, les installations  de Paprec tournent à plein régime.
Les initiatives menées jusqu'à présent étaient loin de traiter un tel volume. Le fabricant Millet a par exemple déjà mis en place, en interne, une action de ce type qui a permis de démanteler quelques centaines de tonnes de menuiserie en fin de vie.

Chez Paprec, on juge que la filière va grandir avec l'émergence sur le marché français des fenêtres en PVC et aluminium, matériaux dont le prix stimule le recyclage, et le recul des fenêtres bois, ressource plus difficilement valorisable. En Allemagne, où les fenêtres PVC se sont diffusées massivement sur les chantiers il y a déjà 20 ans, on observe une filière structurée de valorisation des menuiseries en fin de vie.

Pour Philippe Macquart, Délégué Général de l'Union de fabricants français de menuiseries extérieures (UFME), la difficulté se situe au niveau de la collecte et du stockage des menuiseries. «Le prix du PVC et de l'aluminium rendent le recyclage de ces matériaux économiquement compétitif, le problème est de disposer de points de collectes avec des volumes significatifs » explique ce dernier.  Néanmoins, la naissance d'une filière reposera également sur l'engagement des artisans du bâtiment. La « certification pose fenêtres et menuiseries », obligeant les entreprises certifiées à mettre en place et suivre la récupération et la revalorisation des menuiseries remplacées, n'a séduit  qu'une petite centaine d'entreprises de pose depuis son lancement par l'UFME, il y a plus de deux ans.

Commentaires

Le recyclage des menuiseries prend de l'ampleur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Abrégé des marchés publics de travaux

Abrégé des marchés publics de travaux

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur