En direct

Le quartier Mistral trouve un second souffle
Le quartier après la démolition de la barre Anatole-France et de l’espace Vaucanson, remplacés par des petits ensembles. - © AKTIS

Le quartier Mistral trouve un second souffle

Julie Fontana |  le 12/10/2018  |  Collectivités localesIsère

Grenoble -

Dans la partie sud-ouest de Grenoble (Isère), le quartier Mistral prépare sa transformation grâce au projet de rénovation urbaine et sociale Mistral-Lys Rouge. Portée par la métropole et la Ville de Grenoble, et financée par l'Anru depuis 2001, cette opération conduite par l'agence d'architecture et d'urbanisme Aktis a une triple ambition, à savoir connecter le quartier au reste du territoire, développer son attractivité et « faire émerger une vie de quartier réjouissante », comme l'énonce Eric Piolle, le maire de Grenoble. Pour cela, l'ensemble des volets urbains sont mobilisés : logement, équipements, activité économique et commerciale, et espaces publics.

Dans l'optique de renouveler et de diversifier l'habitat, plusieurs opérations de démolition-reconstruction sont en cours. Figurant parmi les dernières étapes de l'Anru 1, la démolition de la barre Anatole-France est prévue dès cet automne. Sur l'espace laissé libre, s'élèveront deux petits ensembles de logements entourés d'espaces publics requalifiés. A quelques pas de là, la démolition de l'espace Vaucanson a commencé, avec un portage [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Le quartier Mistral trouve un second souffle

Votre e-mail ne sera pas publié

Le Président de l'union de quartier Mistral LE CoHaMis

13/10/2018 03h:23

Information périmée, Cet article tient compte des information caducs. en raison des recherches sur l'amiante la barre Anatole France ne disparaîtra pas cet automne. Seule sa casquette (anciens commerces) sera démolie dans les mois à avenir. A la place les deux immeubles prévus ne verront jamais le jours. La Metro et la municipalité grâce aux souhaits des habitants, ont renoncé à cette reconstruction, afin de poursuivre le désenclavement du quartier. KAK

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur