En direct

Le projet fou d'un couvreur pour fabriquer un dragon géant en cuivre
Yann Hoccry - © © Le Dragon de cuivre

Le projet fou d'un couvreur pour fabriquer un dragon géant en cuivre

E.V. |  le 12/04/2016  |  Produits et matérielsArtisansFormation BTPCôtes-d’Armor

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Produits et matériels
Artisans
Formation BTP
Côtes-d’Armor
Valider

Yann Hoccry, artisan couvreur-zingueur basé dans les Côtes-d'Armor, a lancé une campagne de financement participatif afin de recréer, sur le toit de son atelier, un dragon géant en cuivre inspiré de la mythologie.

Passionné par les dragons, le jeune artisan couvreur-zingueur Yann Hoccry a imaginé un projet pour le moins original. Cet ancien compagnon du Tour de France souhaite fabriquer un dragon de bois et de cuivre de 7 m de longueur, 2,5 m de hauteur et 5 m d'envergure pour l'installer sur le toit de son atelier, situé au cœur du village de Saint-Michel-en-Grève (Côtes-d'Armor). Inspiré par la mythologie, il a dessiné ce dragon grandeur nature ainsi que l'archange Saint-Michel afin de reproduire la scène bien connue décrite dans l'Apocalypse de Saint-Jean.

Le dragon sera habillé de plus de 4 000 écailles de cuivre, qui seront soudées avec du cuivre à la structure de l'œuvre en bois. Un véritable travail d'ornemaniste pour cet artisan habitué à la rénovation de monuments historiques. Il voit dans cette œuvre une "réalisation artistique exceptionnelle (qu'il) espère offrir à (sa) ville", décrit-il dans un communiqué. Pour mener à bien son projet, estimé à 78 000 euros, Yann Hoccry vient de lancer une campagne de financement participatif en ligne. Les donateurs peuvent notamment personnaliser les écailles de la sculpture avec un message ou un dessin.

Projet de construction d'un dragon géant en cuivre
Projet de construction d'un dragon géant en cuivre - © © Le Dragon de cuivre

Pour ne pas que son atelier s'écroule sous le poids du futur dragon de cuivre, l'artisan a été contraint de renforcer la charpente de son toit. Elle sera traversée de plusieurs supports en inox "qualité marine" permettant le maintien de l'œuvre en place, explique-t-il sur son site internet. Le résultat du projet devrait être visible dans deux ans.

Commentaires

Le projet fou d'un couvreur pour fabriquer un dragon géant en cuivre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur