En direct

Le projet de Tour Nouvel au Havre a du mal à voir le jour

Defawe Philippe |  le 13/02/2007  |  ArchitectureFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Réalisations
France entière
Valider

Initiées début 2006, les négociations entre la ville du Havre et le groupe Suez Environnement pour la délégation de service public (DSP) du futur centre de la mer et du développement durable ont capoté.
Le postulant demandait plus du double - soit 97 millions d'euros - du montant initialement annoncé pour le projet conçu par Jean Nouvel (42 millions d’euros).
La ville du Havre a donc rejeté l'offre mais selon le maire Antoine Rufenacht, le projet n'est pas abandonné et la mairie va chercher "la solution juridique et financière la mieux adaptée".
Baptisé Odyssey 21, il va faire l'objet un troisième appel d’offres. Ce qui repousse à 2011 une éventuelle réalisation de cette tour de haute de 120 mètres.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur