En direct

Le projet de nouveau terminal de Roissy-Charles-de-Gaulle abandonné
L'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. - © Andrea Izzotti - stock.adobe.com

Le projet de nouveau terminal de Roissy-Charles-de-Gaulle abandonné

Lemoniteur.fr avec A.F.P. |  le 11/02/2021  |  AéroportGrand Paris - Ile-de-FranceADP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aéroport
Grand Paris - Ile-de-France
ADP
Travaux publics
Valider

Le gouvernement a décidé d'abandonner le projet d'extension de l'aéroport parisien jugé "obsolète" à l'heure de la lutte contre le réchauffement climatique, a annoncé jeudi 11 février la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili au journal Le Monde.

Le gouvernement a demandé au gestionnaire des aéroports de Paris, Groupe ADP, dont l'Etat est l'actionnaire majoritaire, d'abandonner son projet d'extension de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle et "de lui en présenter un nouveau, plus cohérent avec ses objectifs de lutte contre le changement climatique et de protection de l'environnement", a déclaré Barbara Pompili au quotidien Le Monde jeudi 11 février.

Alors que ce projet passait par la construction à l'horizon 2037 d'un quatrième terminal pour augmenter la capacité de l'équipement de 40 millions de passagers par an, la ministre de a Transition écologique a estimé que "c'est un projet obsolète, qui ne correspondait plus à la politique environnementale du gouvernement et aux exigences d’un secteur en pleine mutation, tourné vers l'avion vert de demain".

 

En 2020 déjà...

 

Le projet du nouveau terminal "T4" avait déjà subi un revers en juillet 2020 lorsque l'Autorité environnementale avait constaté que "l'équation à résoudre" entre l'augmentation des vols, de la circulation routière et le respect des objectifs internationaux de la France en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre n'était "pas décrite ni posée de manière complète".

La crise sanitaire mondiale, qui a réduit le trafic aérien à la portion congrue, a en outre jeté le doute sur la validité des projections sur l'accroissement continu des flux de voyageurs et donc la nécessité d'adapter les infrastructures.

 

"Aviation verte"

 

Le chantier colossal au coût estimé entre 7 et 9 milliards d'euros ne sera donc pas lancé et le gouvernement a demandé à ADP de lui proposer un nouveau projet.

"Un travail de révision du projet initial avait été engagé ces derniers mois afin de s'adapter aux nouvelles hypothèses de trafic et répondre aux enjeux de transition environnementale du secteur", a rappelé ADP dans un communiqué. "Ce travail mené par les équipes du Groupe ADP fondera les réflexions à venir sur les défis d'aménagements de la plate-forme de Paris-Charles de Gaulle", a ajouté le gestionnaire de l'aéroport.

"Le Groupe ADP engage un temps de réflexion sur les enjeux d'avenir de l'aéroport" a confirmé Augustin de Romanet, Président-directeur général du Groupe ADP. "Les plateformes parisiennes ont vocation à devenir leaders de l'aviation verte, au service de toutes nos parties prenantes, et notamment des territoires riverains de l'aéroport."

 

Commentaires

Le projet de nouveau terminal de Roissy-Charles-de-Gaulle abandonné

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Date de parution : 02/2021

Voir

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil