En direct

Restauration de Notre-Dame : le projet de loi examiné le 10 mai à l'Assemblée nationale
Le 16 avril dernier, au lendemain de l'incendie, Emmanuel Macron avait promis de reconstruire la cathédrale Notre-Dame de Paris en cinq ans. - © Sophie Vincelot / Le Moniteur

Restauration de Notre-Dame : le projet de loi examiné le 10 mai à l'Assemblée nationale

Marie-Noëlle Frison, avec AFP  |  le 30/04/2019  |  Droit de la constructionNotre-DameAssemblée nationale

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation
Droit de la construction
Notre-Dame
Assemblée nationale
Valider

Le texte, présenté le 24 avril 2019 en Conseil des ministres, est examiné cette semaine en commission et sera défendu à l'Assemblée nationale le 10 mai prochain par Franck Riester, ministre de la Culture. 

C'est du rapide. Moins d'un mois après l'incendie qui a ravagé la charpente et la toiture de la cathédrale de Paris, la date d'examen à l'Assemblée nationale du projet de loi pour la restauration de Notre-Dame est déjà fixée. Ce sera le 10 mai prochain. 

La date a été arrêtée en conférence des présidents de l'Assemblée, qui réunit autour de Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, les chefs de file des groupes politiques et le ministre des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau.

Comité de contrôle pour le "bon emploi des fonds"

Examiné cette semaine en commission, le projet de loi "pour la restauration et la conservation de la cathédrale Notre-Dame de Paris et instituant une souscription nationale à cet effet", propose aussi des avantages fiscaux pour les donateurs, un comité de contrôle pour "le bon emploi des fonds" et un établissement public chargé de concevoir et réaliser les travaux.

Le texte sera défendu par le ministre de la Culture Franck Riester.

Eviter la "précipitation"

Le 16 avril dernier, au lendemain de l'incendie, Emmanuel Macron avait promis de reconstruire d'ici cinq ans le joyau de l'art gothique en partie détruit par un incendie il y a deux semaines. Une décision critiquée par de nombreux experts du patrimoine. Dans une tribune publiée le 29 avril sur le site du Figaro, ces derniers ont invité le président à éviter la "précipitation" dans la restauration de la cathédrale et à ne pas s'affranchir des règles de protection du patrimoine.

Commentaires

Restauration de Notre-Dame : le projet de loi examiné le 10 mai à l'Assemblée nationale

Votre e-mail ne sera pas publié

Gérard Planes

08/05/2019 14h:07

En urbanisme, comme ailleurs, les bonnes idées sont trop souvent étouffées par de basses considérations, et il faut savoir saisir les occasions offertes par les circonstances ... L'urbanisme évolue à l'intersection d'un projet et d'une volonté politique. Se contenter de "reconstruire" Notre-Dame, et de surcroît à la va-vite, et en 5 ans ... (!) ... sans ambition autre que celle de correspondre à une ouverture de jeux olympiques (cet incendie historique n'arrive quand même pas tous les 4 ans !) serait une insulte à l'intelligence et au courage. Le plus bel hommage qu'on puisse faire à notre vaillante mais souffrante cathédrale serait bien de lui concocter une assise urbanistique à la hauteur de l'ambition qui l'a vu naître. En passant sur les quais, devant son élévation entière comme "allongée" (elle paraît plus longue qu'avant !) et faisant l'objet des premiers soins d'urgence, on ressent bien le stress subi. Renouer avec l'ambition, voilà un enjeu de restauration valable. Cerise sur le gâteau, ça ne pèserait pas sur le budget national puisque l'argent, qui ne manque pas avec des excédents potentiellement importants, pourrait servir à l’île toute entière, berceau de Notre-Dame ! Oui, ce projet urbain "d'île-monument" me plaît. Il semble né d'une réflexion calme où "l'urgence" n'avait pas prise. On dirait que le destin avait vu venir l'évènement. Je le découvre incidemment seulement maintenant. Il est bien dommage que le texte de la loi, adopté récemment à l'unanimité (l'unanimité n'est pas forcément du côté de l'intelligence ne fasse pas référence à ce projet , et contienne des dispositions plutôt inquiétantes...

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur