En direct

Le projet de grand campus se dessine

Frédéric Marais |  le 10/05/2013  |  EntreprisesCollectivités localesMarneNord

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Collectivités locales
Marne
Nord
Valider
Reims -

L’université de Reims Champagne-Ardenne (Urca) a confirmé le rapatriement du campus du Moulin de la Housse sur celui de Croix-Rouge. Ces deux campus, qui accueillent les UFR de droit, de lettres, d’économie et de sciences, formeront alors un site unique près de l’autre grand pôle universitaire composé des facultés de médecine, de pharmacie et d’odontologie. Le tout intégrant le « pôle urbain de l’innovation » voulu par la Ville dans le cadre de son projet Reims 2020.

De fait, le nouveau grand campus verra le jour à l’horizon 2020. Son coût global est estimé à 250 millions d’euros, dont une petite partie est déjà engagée dans la réhabilitation de l’emblématique corolle (appelée aussi « coquille » et labellisée Patrimoine du XXe siècle) qui abrite les amphithéâtres du campus Croix-Rouge. Cet investissement sera couvert à hauteur d’un tiers environ par la vente du campus du Moulin de la Housse, dont la vétusté et la dispersion des bâtiments ont motivé pour partie leur transfert. L’objectif de l’Urca est de diminuer ses coûts de fonctionnement tout en apportant un meilleur service à son personnel et à ses usagers, grâce en particulier à la desserte du campus par le tramway et à sa proximité avec la gare TGV de Bezannes.

Méridienne verte

Le futur grand campus accueillera à terme 17 000 étudiants. Il hébergera non seulement les différentes unités d’enseignement et de recherche précitées, mais aussi les services centraux et la présidence de l’université, l’IUT, l’IUFM, la fac des sports et l’école d’ingénieurs. Viendront également s’y établir une Maison de l’étudiant, un bâtiment d’accueil pour les étudiants et les chercheurs étrangers, une Maison des langues, une Maison des sciences, des pouponnières d’entreprises…
Les premières esquisses montrent un campus traversé par une grande « méridienne verte » autour d’un forum central. Le projet alliera « un traitement paysager fort et une densité modérée ». Le président de l’université, Gilles Baillat, souhaite que le futur campus « soit pionnier en matière de développement durable et tire profit de toutes les technologies actuelles en matière de gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets ». Il a également précisé que les personnels seraient « associés en amont avec les programmistes ». La vision définitive sera donnée fin 2013.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur