En direct

Le Prix W 2020 à la rescousse du château de la Tour d’Aigues
Dans le Luberon, le château de la Tour d’Aigues est livré à l’imagination des participants au Prix W 2020. - © DR

Le Prix W 2020 à la rescousse du château de la Tour d’Aigues

Marie-Douce Albert |  le 08/01/2020  |  PatrimoineJean-Michel WilmotteCultureConcoursVaucluse

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Patrimoine
Jean-Michel Wilmotte
Architecture
Culture
Concours
Vaucluse
Valider

Ce concours d’idées organisé par la fondation d’entreprises Wilmotte s’adresse depuis 15 ans aux étudiants et jeunes diplômés en architecture. Cette année, les candidats ont jusqu’au 19 mars pour penser l’évolution d’un monument en ruines du Luberon.

A la Tour d’Aigues, dans le Vaucluse, le portail du château n’a plus de triomphal que le nom. Il marque l’entrée d’un monument déchu dont les origines remontent au Moyen-Age.

Le château qui a connu son heure de gloire à la Renaissance, a ensuite subi deux incendies, l’un accidentel en 1780, l’autre révolutionnaire en 1792. Il est devenu un fantôme dont les fenêtres ouvrent aujourd’hui sur le néant.

Le lieu, propriété du département mais sous gestion de la municipalité, n’est pourtant pas totalement inanimé : des salles restaurées abritent notamment un musée des Faïences et la cour accueille des spectacles en plein-air. Mais peut-être le lieu peut-il aspirer à mieux.

La Fondation d’entreprise Wilmotte en est en tout cas persuadée puisqu’elle a fait du château de la Tours d’Aigues le sujet de l’édition 2020 de son Prix W.

Depuis 15 ans, l’organisation portée par l’agence de l’architecte Jean-Michel Wilmotte organise en effet, tous les deux ans, un concours d’idées destiné aux étudiants et aux jeunes diplômés des écoles d’architecture européennes portant sur l’évolution d’un élément du patrimoine.

A chaque fois, il leur est demandé d’imaginer « la greffe contemporaine » qui serait à même de prendre sur un bâtiment ancien et de le ranimer.

« Vins et gastronomie »

A la Tour d’Aigues, la Fondation invite les participants à réfléchir à un programme sur le thème « Vins et gastronomie ». Ils devront esquisser les constructions neuves qui, tout en hébergeant les nouvelles activités, seraient capables de souligner la valeur architecturale des vestiges du château, classés au titre des Monuments historiques.

Les candidats, qui pourront trouver les détails du règlement et du programme du concours sur le site dédié du Prix W, ont jusqu’au 19 mars prochain pour rendre leur projet.

Les trois premiers prix sont dotés de 3 000 à 8 000 € mais les projets bénéficient aussi d’une publication ainsi que d’une exposition, organisée par la Fondation Wilmotte dans le cadre de la prochaine Biennale de Venise, qui ouvrira en mai prochain.

Sur le même sujet Pour le Prix W 2018, 132 jeunes architectes ont pris d’assaut le fort de Villiers [diaporama]

Commentaires

Le Prix W 2020 à la rescousse du château de la Tour d’Aigues

Votre e-mail ne sera pas publié

Dorine

08/01/2020 21h:08

Il n'y a pas qu'un musée... il y a aussi l'office de tourisme du Luberon Côté Sud ici ! L'accueil ne se fait qu'en période estivale mais l'équipe y est présente toute l'année. Ça serait génial de voir ce lieu magnifique reprendre vie, j'ai très hâte de découvrir les propositions des candidats !

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur