En direct

Le premier viaduc du COS est lancé près de Strasbourg
Le viaduc long de 455 mètres franchit dans un premier temps le canal de la Marne au Rhin. - © Christian Robischon

Le premier viaduc du COS est lancé près de Strasbourg

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 09/10/2019  |  Travaux publicsBas-RhinContournement ouest de Strasbourg VinciEiffage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Travaux publics
Bas-Rhin
Contournement ouest de Strasbourg
Vinci
Eiffage
Valider

Le chantier de la nouvelle autoroute de contournement de Strasbourg a franchi une première étape marquante mercredi 9 octobre, par le début de mise en place de l’ouvrage d’art à son extrémité nord.

Cette fois, le contournement ouest de Strasbourg (COS) est bel et bien lancé, au sens propre et figuré.

Vinci, constructeur de la nouvelle autoroute, et Eiffage Métal ont procédé, mercredi 9 octobre, à la mise en place d’une première portion du viaduc de Vendenheim (Bas-Rhin), par la technique du lançage, au-dessus du canal de la Marne au Rhin.

La même opération sera reproduite encore trois fois, toujours à partir d’un seul côté, jusqu’au début de l’année prochaine de façon à livrer avant la fin 2020 ce premier ouvrage d’art principal du projet, long de 455 mètres, à l’extrémité nord du futur tronçon. Les troisième et quatrième lançages se dérouleront de nuit, car les parties concernées franchiront la voie ferrée.

Construite par l’usine d’Eiffage Métal à Lauterbourg (Bas-Rhin), la charpente métallique s’élève à 12,5 mètres au-dessus du sol. Elle totalisera un poids de 3 500 tonnes.

Elle est acheminée sur le chantier par portions de 20 à 30 mètres de longueur, qui sont assemblées et peintes sur place. Sa mise en place fait appel à des moufles de lançage qui démultiplient l’effort de traction de façon à le porter à 41 tonnes, pour seulement 5 tonnes d’effort final au niveau des câbles.

Sur le même sujet Le contournement de Strasbourg anticipe l'entretien de ses ouvrages

Au tour du viaduc de la Bruche

C’est également par lançage que sera installé l’autre ouvrage d’art dominant du COS, à son entrée sud : le viaduc au-dessus de la rivière Bruche à Kolbsheim (Bas-Rhin), dont le tablier est préfabriqué par l’entreprise Matière. La première phase interviendra fin octobre.

Long de 24 km, le contournement autoroutier à péage représente pour Vinci un investissement de 525 millions d’euros en conception, construction et autres coûts (foncier, fouilles, mesures environnementales, etc.).

Concessionnaire de l’Etat pour 54 ans pour ce projet, le groupe vise l’achèvement des travaux fin 2021.

Sur le même sujet Le contournement ouest de Strasbourg remue la terre

Commentaires

Le premier viaduc du COS est lancé près de Strasbourg

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur