Etat et collectivités

Le premier prêt « carbone » en Aquitaine

Dexia Crédit Local vient de mettre en place un prêt pour compenser les émissions de CO2 de la commune de Saint-Aubin-de-Médoc (Gironde). Il s’agit du premier prêt de ce type en Aquitaine. Baptisé Tofix CO2, ce prêt permettra à la ville de financer la construction d’un nouveau groupe scolaire « Une école nature », réalisé selon les normes HQE et de compenser volontairement ses émissions de CO2. Au travers de cet emprunt, la ville va acheter et détruire des unités de réductions de CO2 (à hauteur de 500 tonnes), dans une logique de « neutralité carbone » qui va compenser une partie des émissions dont elle est responsable. L’annulation sera prise en charge par Dexia au prix en vigueur sur le marché (1 quota représente une tonne de CO2). La ville de Saint-Aubin-de-Médoc bénéficie d’un prêt de 2 millions d’€ sur 40 ans dont le taux d’intérêt intègre l’annulation par Dexia Crédit Local de 500 tonnes de CO2 d’ici fin mars 2009. La région Aquitaine émet aujourd’hui 32 millions de tonnes équivalent CO2 chaque année.

Bertrand Escolin, bureau régional Sud-Ouest du Moniteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X