En direct

Le premier bâtiment HQE en France

le 17/06/2011  |  Val-de-MarneFrance entière

« le moniteur » N° 4833 du 12 juillet 1996

Dans le « Moniteur » du 12 juillet 1996, deux pages sont consacrées au chantier de reconstruction du lycée Maximilien-Perret (photo) à Alfortville (Val-de-Marne). Un édifice de 26 000 m² qui a l’honneur d’être l’un des tout premiers bâtiments à haute qualité environnementale (HQE) conçus en France. A l’origine de ce qui n’est, à l’époque, qu’une « expérimentation sur le thème de la qualité environnementale », on trouve l’agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies (Arene) et la direction départementale de l’équipement (DDE 94). « L’axe principal d’amélioration de la qualité environnementale du bâtiment porte sur la qualité de l’air intérieur », comme l’explique François Sagot du « Moniteur ». Pour améliorer celle-ci, une ventilation mécanique de type double flux est mise en place, ainsi que des sondes qui adaptent l’intensité du débit d’air au niveau de pollution enregistré. Second axe : un chauffage assuré par énergie géothermique et une bonne isolation thermique. Un autre défi de l’édification de ce lycée tient au fait de diminuer les nuisances provoquées par le chantier lui-même vis-à-vis des riverains et des ouvriers. « L’ensemble du personnel a été sensibilisé à la nature du chantier par l’intermédiaire d’un livret d’accueil (...). De plus, une formation a été dispensée. » Les nuisances sonores ont également été combattues par l’utilisation d’appareils moins bruyants et le port de protections individuelles par les ouvriers. « Sur le chantier, des zones de stockage ont été délimitées avec des panneaux afin de permettre un tri sélectif des déchets grâce à six bennes : ferraille, matériaux légers, matériaux inertes, béton propre, carton, bois. » Le surcoût lié à l’environnement, dans ce chantier de dix mois, est évalué à 3 %. Florent Lacas

PHOTO - 565471.BR.jpg
PHOTO - 565471.BR.jpg
Fiche technique

Maître d’ouvrage : région Ile-de-France. Assistant maître d’ouvrage : Technip TPS. Conducteur d’opération : DDE du Val-de-Marne. Architecte : Massimiliano Fuksas. Entreprises : Groupement Fougerolle (mandataire), SEE/Siméoni/Esys-Montenay (maintenance). Bureau de contrôle : Socotec.

Et aussi dans le numéro du 12 juillet 1996

Le 3 juillet 1996, le gouvernement annonce l’interdiction de la « fabrication, l’importation et la mise en vente de produits contenant de l’amiante », à compter du 1 er janvier 1997. Une commission d’enquête parlementaire rend un rapport conseillant aux décideurs de « rendre la politique de l’emploi plus lisible et plus accessible ». La commission a reçu plusieurs guides officiels et informels sur les aides à l’emploi : aucun ne recense le même nombre de dispositif. Les parlementaires en dénombrent 61.

Commentaires

Le premier bâtiment HQE en France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX