En direct

Le premier assureur au monde mise sur développement immobilier russe

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 30/07/2003  |  ImmobilierLogementsEntreprises

American International Group (AIG), a signé deux accords pour le financement de la construction de logements et le développement du crédit hypothécaire en Russie, marquant sa volonté de participer au développement du marché de l'immobilier en Russie.
L'un de ces accords, conclu avec la holding diversifiée de l'homme d'affaires russe Vladimir Potanine, Interros, vise à la création de deux fonds d'investissements pour la Russie et la CEI, selon un communiqué du groupe russe.
Un premier fonds d'investissement de 200 à 250 millions de dollars destiné à financer la construction immobilière à Moscou et dans la région de la capitale sera mis en service à la fin de l'année, tandis que les deux groupes prévoient aussi de créer un fonds d'investissement diversifié de 300 M USD dans lequel chacun d'eux versera "au moins 50 M USD", selon le communiqué d'Interros.

Le président d'AIG, Maurice Greenberg, en déplacement à Moscou, a signé également un mémorandum de coopération avec le Comité d'Etat russe chargé du logement social et de la politique immobilière (Gosstroï).

Le groupe américain prodiguera notamment ses conseils au Comité "pour la mise en place d'un système de garantie des crédits hypothécaires", selon les termes du mémorandum.
Le crédit hypothécaire est encore embryonnaire en Russie mais le gouvernement russe place dans ce système beaucoup d'espoirs pour développer le marché immobilier.
"Aux Etat-Unis nous sommes le premier groupe d'assurance de crédit hypothécaire, et les garanties pour les crédits hypothécaires sont l'un des éléments les plus importants pour le développement du parc immobilier", a estimé M. Greenberg après la signature de ce mémorandum.
"Le système bancaire russe ne dispose pas de capitaux suffisants pour octroyer des crédits à long terme, et en ce qui concerne le crédit hypothécaire la demande excède l'offre", a souligné mardi Natacha Zavogdina, analyste de la société d'investissement Renaissance Capital.
Le gouvernement russe a préparé un projet de loi qui devrait être voté à l'automne pour permettre le développement d'un marché de créances hypothécaires titrisées, des produits financiers destinés à financer les crédits hypothécaires pour les particuliers.
"Le marché financier américain aura ainsi accès au marché hypothécaire russe" et pourra apporter ses capitaux, a observé Nikolaï Kochman, président du Gosstroï après la signature du mémorandum avec AIG.
En 2002, 200 M USD de crédits hypothécaires ont été accordés en Russie à des particuliers.
AIG, le premier assureur mondial et le deuxième groupe de services financiers, est présent en Russie depuis une dizaine d'années.

Commentaires

Le premier assureur au monde mise sur développement immobilier russe

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur