En direct

Le port de plaisance fluvial au cœur de la stratégie urbaine
La surface de la darse va passer de 5 320 m² à 19 500 m². - © VILLE D' AGDE

Le port de plaisance fluvial au cœur de la stratégie urbaine

bertrand escolin |  le 19/10/2018  |  HéraultVNFTravaux maritimes et fluviaux

Agde -

La communauté d'agglomération Hérault Méditerranée et Voies navigables de France (VNF) ont élaboré un projet d'extension du port de plaisance fluvial sur le canal du Midi, à la croisée des eaux entre la mer et l'Hérault. Il s'agit de quadrupler la capacité d'accueil du port actuel, situé derrière la gare, en la passant de 5 320 m² à 19 500 m². Modernisé et agrandi, il disposera de 250 anneaux. Les travaux devraient débuter l'an prochain.

« Une zone technique de 1 000 m² regroupera les services liés à l'entretien et à la réparation de bateaux avec une aire de carénage, une cale de mise à l'eau, des locaux techniques pour les loueurs, des parkings pour les voitures », détaille Guillaume Dury, directeur du développement de VNF. La communauté d'agglomération va constituer une société d'économie mixte à opération unique (Semop) qui se verra confier la construction et l'exploitation du port. La consultation pour choisir l'opérateur de la Semop aura lieu cet automne, et la sélection en avril 2019. Les travaux sont prévus pour 2020. Au-delà du port de plaisance, les élus entendent profiter de cette opération pour rebâtir ce secteur stratégique à deux pas du centre-ville. Aussi, les fonciers de la commune et de VNF ont été mis en commun dans un syndicat mixte.

Attirer les entrepreneurs. Comme le précise Stéphane Frey, premier adjoint et conseiller départemental, « le port fluvial s'inscrit dans un projet de quartier réhabilité, avec un nouveau pôle d'activités économiques. En outre, la gare voisine va se transformer en pôle multimodal, et le château Laurens, édifice exceptionnel en cours de restauration, devrait rouvrir dans dix-huit mois. Nous attendons de ces trois projets qu'ils revitalisent le centre-ville, attirent les entrepreneurs dans un nouveau secteur d'activités, nautiques notamment, en face du port agrandi, et qu'ils diversifient l'offre touristique. Nous avons la plus grande station balnéaire de la côte au Cap-d'Agde, avec ses 14 km de plage. A plus long terme, nous allons poursuivre le réaménagement des quais sur les deux rives du fleuve. » Enfin, la suppression d'un passage à niveau permettra de dégager une voie de circulation douce sur l'unique pont du centre-ville. L'investissement global est de 10 M€ HT pour le port, dont 6 M€ pour l'opérateur privé et 4 M€ à la charge des collectivités.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur