En direct

Le port annonce dix ans de construction pour 500 M€

Olivier Bouzard |  le 14/09/2018  |  TransportsSeine-Maritime

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Chantiers
Seine-Maritime
Valider

Le Havre -

Bâtir l'avenir ! Le conseil de surveillance du grand port maritime du Havre (GPMH) a confirmé le 29 juin dernier un programme d'investissements pluriannuel destiné à accompagner au cours des dix prochaines années le développement et la modernisation du premier port français pour le commerce extérieur. Dans la foulée des investissements logistiques qui ont suivi le chantier de Port 2000 (2006-2016), le GPMH amorce un nouveau changement d'échelle grâce à une vague de travaux estimés à 500 M€. Pour Baptiste Maurand, son directeur général adjoint, « c'est le bon timing en raison de nos excellents résultats 2017, de notre capacité financière et de la demande de nos clients ». Soumis aux processus d'études et d'enquête publique, la plupart des travaux prévus devraient démarrer à l'orée de la prochaine décennie.

Parachèvement de Port 2000. Le chantier le plus mûr concerne le parachèvement de Port 2000, avec la livraison des deux derniers postes à quai (11 et 12). L'appel public à candidatures a été lancé au printemps 2018 pour la réalisation des 700 m de linéaire de quai et des 32 ha de terre-plein, pour un coût de 150 M€ et un gain de 20 % des capacités du port en eau profonde. Les travaux devraient démarrer à l'été 2019.

Ils précéderont l'aménagement du terminal nord de l'Atlantique (85 M€), également dédié au trafic de conteneurs. Le projet de « chatière », sas d'accès fluvial direct vers Port 2000, vise à accompagner le développement du trafic de conteneurs par un accroissement de la part modale fluviale. Présenté par la France à la Commission européenne dans le cadre de son appel à projets multimodaux, le chantier de 125 M€ devra attendre son autorisation administrative pour espérer démarrer vers 2020. Deux ou trois ans de travaux sont prévus.

Autre vecteur stratégique, le trafic roulier (navires transportant des voitures et autres véhicules) nécessite un réaménagement du terminal existant (100 ha) et une extension de 20 ha (33 M€). Là encore, l'enquête publique devrait être lancée en 2019, l'espace se trouvant en zone humide et nécessitant la mise en place de mesures environnementales compensatoires.

Pour accompagner ce changement d'échelle programmé et l'extension de la zone industrialo-portuaire vers l'est, le port du Havre prévoit d'importants travaux d'accessibilité et de fluidité routière, notamment autour de l'A29 - la SAPN sera maître d'ouvrage - et du carrefour de la Brèque, qui représentent un montant total de 35 M€ sur la décennie.

« Capacité d'endettement retrouvée ». Enfin, l'arrivée d'usines de construction de pales et de nacelles pour l'éolien offshore étant confirmée, quelque 57 M€ seront investis par le GPMH avec l'Etat et les collectivités partenaires. « L'ensemble de notre programme d'investissements s'appuie sur le concours de cofinanceurs - 130 M€ étant d'ailleurs contractualisés dans le cadre des CPER et CPIER 2015-2020 - ainsi que sur notre capacité d'endettement retrouvée », se félicite Baptiste Maurand. Il confirme par ailleurs que 110 M€ d'investissements d'entretien et de modernisation du patrimoine existant sur les cinq prochaines années seront autofinancés.

PHOTO - 14925_897517_k2_k1_2103737.jpg
En 2017, le port du Havre a enregistré une progression de 14 % du trafic de conteneurs, avec près de trois millions d’unités. - © MICHEL BIZIEN - GPMH

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

50 outils pour la conduite de chantier

50 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 03/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur