En direct

Le pont-canal de Briare prend un coup de jeune

Christine Berkovicius |  le 05/01/2018  |  TransportCollectivités localesBâtimentLoireLoiret

Loiret -

Joyau du patrimoine fluvial français, le pont-canal de Briare (Loiret), sur la Loire, va connaître sa première grande campagne de restauration depuis sa construction à la fin du XIXe siècle. Les travaux, conduits notamment par Eiffage et Veyer, vont porter sur la maçonnerie et les éléments de fonderie, qui seront refaits à l'identique. Il est prévu de reprendre certains garde-corps, deux vannes et les trottoirs dont l'étanchéité n'est plus assurée. Les 72 candélabres seront rénovés, l'alimentation électrique remise aux normes et la peinture refaite.

Appel au mécénat. Après cette première tranche, qui devrait s'achever mi-2018, Voies Navigables de France (VNF), qui gère cet ouvrage de près de 700 m de long, prévoit de restaurer la bâche métallique en 2020. Pour financer cette restauration dont le montant global est estimé à 6,5 M€, VNF a lancé un appel au mécénat avec la Fondation du patrimoine.

PHOTO - 10733_672924_k2_k1_1613787.jpg
PHOTO - 10733_672924_k2_k1_1613787.jpg

Commentaires

Le pont-canal de Briare prend un coup de jeune

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX