En direct

Le pôle d'échanges multimodal sur la grille de départ
Réaménagée, la gare routière ouvrira sur un nouveau parvis piéton. - © BATTESTI ASSOCIES

Le pôle d'échanges multimodal sur la grille de départ

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 04/01/2019  |  TransportsAménagementMobilitéBouches-du-RhôneGare

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Collectivités locales
Aménagement
Mobilité
Bouches-du-Rhône
Gare
Valider

Gardanne -

 

Inscrit à l'agenda de la mobilité de la métropole Aix-Marseille-Provence, un pôle d'échanges multimodal (PEM) sera opérationnel au printemps 2020 à Gardanne (Bouches-du-Rhône). Réalisé sous maîtrise d'ouvrage de la société publique locale d'aménagement (SPLA) Pays d'Aix Territoires, l'opération vise à rationaliser le fonctionnement de la gare routière et à y augmenter la capacité de stationnement grâce à la construction d'un parking-silo sur trois niveaux (352 places). Il sera édifié sur le parking actuel, qui ne propose que 119 places pour une fréquentation de 190 véhicules par jour. Et il y a urgence : les travaux en cours, qui visent à moderniser la ligne ferroviaire Aix-Marseille, devraient entraîner un doublement du trafic TER dans les cinq ans. D'après la SNCF, 4 500 montées ou descentes s'effectueraient à Gardanne, contre 2 000 aujourd'hui.

Parking solaire. Conçu par l'agence Jean-Michel Battesti Architectes et Associés, le parking-silo sera habillé de façades en lames d'acier de couleurs ocre et orangée et couvert de 750 m2 de panneaux photovoltaïques. Ceux-ci produiront 128 kW, dont 25 % seront autoconsommés. Réaménagée, la gare routière comptera neuf quais contre six aujourd'hui et ouvrira sur un nouveau parvis piéton. Par ailleurs, un petit bassin de rétention des eaux pluviales (330 m3) sera créé dans l'infrastructure du parking.

Alors que les marchés (1) ont été attribués cet automne, le chantier entrera en phase opérationnelle en janvier par le déplacement des quais à bus, à ce jour situés devant le parvis de la gare ferroviaire. Réalisé en deux phases, il débutera par la construction du parking pendant douze mois (emprise de 3 480 m2) et se poursuivra par l'aménagement de la gare routière (4 200 m2) pendant quatre mois.

L'opération mobilise un investissement de 13,6 M€ HT, dont 7,35 M€ HT de travaux. Inscrit au contrat de plan Etat-Région, il est cofinancé par l'Union européenne (27 %), l'Etat (21 %), le département (20 %), la métropole Aix-Marseille-Provence (20 %) et la région (12 %).

(1). BEC Construction - Franki Fondations pour le lot gros œuvre/clos couvert ; EGBTI pour le lot électricité CFO/CFA et photovoltaïque, Skidata pour le lot équipement péages-billetterie, Malet pour le lot VRD, Asco pour le lot espaces verts.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur