En direct

Le plan de la Commission européenne pour  l'économie circulaire dans le BTP
Reusable building materials from old houses and buildings. A good example of the circual economy. - © HildaWeges - stock.adobe.com

Le plan de la Commission européenne pour l'économie circulaire dans le BTP

A.P avec AFP |  le 17/03/2020  |  Economie circulaireCommission européenneFrance EnvironnementRecyclage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Economie circulaire
Commission européenne
France
Environnement
Recyclage
Europe
Développement durable
Valider

La Commission européenne a dévoilé le 11 mars son "plan d'action" pour l'économie circulaire, dense programme pour améliorer la recyclabilité des produits consommés dans l'UE et, in fine, tenter de réduire la consommation des ressources naturelles. Le BTP fera l'objet d'une stratégie particulière.

C'est le deuxième plan d'action sur l'économie circulaire proposé par Bruxelles. Le premier s'était attaché à des objectifs de recyclage pour différents types de déchets. Celui-ci examine surtout le cycle de vie des produits consommés par les Européens.

"A l'heure actuelle, l'économie est encore essentiellement linéaire, puisque 12% seulement des matières et des ressources secondaires y sont réintroduites", a déploré le vice-président exécutif de la Commission Frans Timmermans, qui supervise le déploiement du "Pacte vert européen".

La Commission va décliner cette feuille de route en différents programmes, propositions législatives ou simples lignes directrices.

Elle va proposer notamment, à l'horizon 2021, un texte législatif "afin que les produits mis sur le marché de l'Union soient conçus pour durer plus longtemps, soient plus faciles à réutiliser, à réparer et à recycler et contiennent autant que possible des matériaux recyclés plutôt que des matières premières primaires".

Stratégie pour la construction

Par ailleurs, Bruxelles prévoit, également l'an prochain, de publier des "stratégies" pour différents secteurs et notamment la construction.

"Elle nécessite de vastes ressources, représente environ 50 % de la matière extraite et est responsable de plus de 35 % du total de la production de déchets", rappelle la Commission. "Les émissions de gaz à effet de serre provenant de l'extraction des matériaux, de la fabrication des produits de construction, la construction et la rénovation de bâtiments sont estimées à 5-12% du total des émissions nationales de GES. Une plus grande efficacité environnementale pourrait permettre d'économiser 80 % de ces émissions", assure-t-elle.

La stratégie de la Commission assurera la cohérence entre plusieurs domaines politiques pertinents tels que le climat, l'énergie et l'efficacité des ressources, la gestion des déchets de construction et de démolition, l'accessibilité, la numérisation et les compétences.

Elle promouvra les principes de circularité tout au long du cycle de vie des bâtiments :

- en abordant la performance de durabilité des produits de construction dans le cadre de la révision du règlement sur les produits de construction , y compris l'introduction éventuelle de contenu recyclé dans certains produits de construction, en tenant compte de leur sécurité et de leur fonctionnalité ;

- en promouvant des mesures visant à améliorer la durabilité et l'adaptabilité des biens construits, conformément à la circulaire
sur les principes d'économie pour la conception des bâtiments
et le développement de journaux de bord numériques pour les bâtiments afin d'en permettre la déconstruction sélective ;

- en utilisant Level(s) pour intégrer l'analyse du cycle de vie dans les marchés publics et le cadre européen de financement durable et l'examen de l'opportunité de fixer la réduction du carbone et le potentiel de stockage du carbone ;

- en  envisageant une révision des objectifs de récupération des matériaux fixés dans la législation de l'UE pour la construction et
les déchets de démolition et leurs fractions spécifiques ;

- en faisant la promotion d'initiatives visant à réduire l'imperméabilisation des sols, à réhabiliter les friches industrielles abandonnées ou contaminées et accroître l'utilisation sûre, durable et circulaire des terres excavées.

Les travaux d'efficacité énergétique dans l'UE seront mis en œuvre conformément aux principes de l'économie circulaire,
notamment l'optimisation des performances sur le cycle de vie et l'allongement de la durée de vie des bâtiments.

Dans le cadre de la révision des objectifs de valorisation des déchets de construction et de démolition, la Commission accordera une attention particulière aux matériaux d'isolation, qui génèrent un flux de déchets croissant.

Commentaires

Le plan de la Commission européenne pour l'économie circulaire dans le BTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Date de parution : 04/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur