Le Pérou choisit la France pour l’assister dans la maîtrise d’ouvrage de la Nouvelle Autoroute Centrale
Autoroute au Pérou - © Cezary Wojtkowski - stock.adobe.com

Le Pérou choisit la France pour l’assister dans la maîtrise d’ouvrage de la Nouvelle Autoroute Centrale

Marc-Henry André |  le 14/04/2021  |  Amérique du SudAutoroutesConcession d’autoroutesVinci Autoroutes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Amérique du Sud
International
Autoroutes
Concession d’autoroutes
Vinci Autoroutes
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Ce projet vieux de 40 ans doit sécuriser un axe routier saturé entre Lima et la région andine. L’État français apportera son assistance technique pour sélectionner et auditer les constructeurs.

Le président du Pérou, Francisco Sagasti, dont le mandat s’achèvera le 28 juillet prochain, a annoncé, le 25 mars dernier, que l’État français sera le partenaire de son pays pour superviser la construction de la « Nouvelle Autoroute Centrale » dans le cadre d’un accord intergouvernemental.

« L’offre française a été retenue par le ministère des Transports [péruvien] après avoir été comparée à celles du Japon, de l’Espagne et de la Corée du Sud, a précisé le chef d’État sud-américain. La France nous apportera son assistance technique pour concrétiser ce projet vieux de plusieurs décennies », a-t-il  ajouté.

Le coût de construction total de l’ouvrage est estimé à 2,618 milliards d’euros, et pourrait être terminé dès 2025, selon Francisco Sagasti.

Cette future autoroute de 2x2 voies comprendrait 30 km de tunnel et 20 km de viaduc. Elle relierait, sur 136 km, le nord de la capitale du Pérou à la région de Junín, située de l’autre côté de la Cordillère des Andes, et remplacerait ainsi la « Route Centrale » actuelle, surchargée de poids lourds et ultra-dangereuse : plus de deux usagers par jour y sont décédés, en moyenne, au cours des trois dernières années.

Une tragédie  survenue sur cette route le surlendemain de l’annonce présidentielle a rappelé l’urgence de sa transformation: un éboulement de terrain y a provoqué l’explosion en chaîne de six camions citernes chargés de gazole ; un chauffeur a péri dans les flammes.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Appels d’offres

Dans la même rubrique

Commentaires

Le Pérou choisit la France pour l’assister dans la maîtrise d’ouvrage de la Nouvelle Autoroute Centrale

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil