Industrie/Négoce

Le nouveau Top 10 de la distribution Bâtiment

Mots clés : Distribution

Comme tous les ans, Négoce publie en juillet le Top 100 de la distribution Bâtiment-Bricolage, réalisé avec Développement Construction. Les mouvements qui caractérisent ce classement 2011 préfigurent les grands changements à venir sur un marché où les mutations se confirment, dans un environnement économique qui se détériore.

Dans le monde de la distribution bâtiment et bricolage, le mouvement de reprise des marchés, enclenché fin 2010, s’est poursuivi l’an passé. Aussi, malgré un infléchissement au dernier trimestre, l’année affiche une progression globale de plus de 8 % avec un chiffre d’affaires global de 55,5 milliards d’euros hors taxes.

Ce dynamisme retrouvé a particulièrement profité aux circuits professionnels – qui gagnent un point de part de marché à 71 % – et notamment au secteur des matériaux et du gros œuvre. Il est vrai que c’est principalement le segment du neuf qui a tiré la croissance en 2011. Ainsi, les négoces multi-spécialistes progressent-ils de 2 points à 34 % de parts de marché. Malgré la tendance favorable, l’année a été plus difficile pour les acteurs du sanitaire-chauffage et des canalisations. Le déficit de ventes en chauffage – et surtout en EnR – a plombé l’année.

Du côté des ventes aux particuliers, les grandes surfaces de bricolage gardent leur place prépondérante et demeurent le second réseau de vente du marché global. Il semble que 2011 ait été pour ces enseignes une année de transition et de relance après le « traumatisme » des années 2009/2010.

 

Une année de transition

 

Sur cette année, où le marché a véritablement repris son souffle, il y a peu de grandes nouveautés dans le classement des 15 premiers distributeurs de produits du bâtiment et de bricolage. Le haut du tableau est toujours tenu par quatre acteurs pesant environ 10 % de parts de marché chacun : Point P, Adeo, Kingfisher et CMEM. A noter simplement la performance de ce dernier qui connaît la plus forte croissance, et la présence toujours active des deux leaders du bricolage dans le trio de tête.

En revanche, le groupe des acteurs pesant entre 4 et 5 % de parts de marché a connu des changements dans le classement. Les bonnes ventes sur les segments des matériaux, de l’électricité et de la quincaillerie-outillage et fourniture industrielle ont profité aux acteurs de ces segments, alors que les difficultés du marché du sanitaire-chauffage ont pénalisé les distributeurs spécialistes de celui-ci. Cependant, étant donné les concentrations annoncées (Brossette chez Point. P par exemple), et au vu des difficultés annoncées pour 2012, ce classement apparaît surtout comme transitoire.

 

Des investissements à venir dans l’union et l’expertise

 

En effet, les données macro-économiques qui s’accumulent depuis le début de 2012 font craindre le pire aux distributeurs. Ceux-ci ne trouveront sans doute leur planche de salut que par l’accélération des investissements dans la performance énergétique et dans l’accessibilité et la sécurité des bâtiments. Dans ce cadre, il est clair que l’union (par groupement volontaire ou par acquisition) fera la force, que l’expertise sera la clé de la réussite et que le client final sera de plus en plus au cœur des stratégies des négociants.

 

Retrouvez l’intégralité de l’enquête Top 100, et les analyses sur six segments de marché des produits du bâtiment et du bricolage dans le numéro 366/367 de Négoce publié ce 4 juillet 2012.
Pour vous le procurer cliquer ici

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X