En direct

Le nouveau DTU 60.1 Plomberie à la loupe
Le nouveau DTU Plomberie aborde la conception des réseaux d'eau ainsi que la mise en oeuvre des appareils sanitaires et de production d'ECS. - © Guilbert Express

Le nouveau DTU 60.1 Plomberie à la loupe

Marianne Tournier - Le Moniteur Entrepreneurs & Installateurs |  le 01/10/2013  |  NormesTechniqueImmobilierRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation technique
Normes
Technique
Immobilier
Réglementation
Valider

Remis au goût du jour, le DTU Plomberie ne fait pas la révolution, mais valide les pratiques qui ont fait leurs preuves, tout en écartant celles qui ne les ont pas faites. Détails.

En premier lieu, précisons que le nouveau DTU 60.1 « Plomberie sanitaire pour bâtiments », publié en décembre 2012, change de périmètre par rapport au précédent, s’appliquant désormais à tous les bâtiments neufs ou existants. Si les deux dernières parties, soit la partie 1-2 « Critères généraux de choix des matériaux » et la partie 2 « Cahier des clauses administratives spéciales types », ont été simplement actualisées, ce n’est pas le cas de la partie 1, celle des clauses techniques, qui évolue notablement. Ces clauses techniques, désormais divisées en trois parties (voir encadrés), ont fait l’objet d’une refonte complète. Précisons que ce DTU est désormais révisable tous les cinq ans, comme tous les autres.

En second lieu, signalons que le DTU, dont la vocation est de valider des méthodes qui ont fait leurs preuves, affiche une méfiance certaine par rapport aux cuvettes WC chassant à moins de 3/6 litres, les excluant de toutes les prescriptions techniques par l’intermédiaire d’une formule un brin obscur : « Les WC fonctionnant avec un réservoir de moins de 6 litres ne sont pas visés car ils nécessitent une étude de conception spécifique de l’installation ». Autrement dit, compte tenu du dimensionnement de nos réseaux d’évacuation (diamètres, pentes), il n’est pas sûr que ces appareils (très) économes en eau puissent assurer un nettoyage correct des colonnes de chute et des collecteurs. Sans compter que nos stations d’épuration semblent également impactées par la récente fièvre des économies d’eau…

Le marché de la rénovation visé

C’est pourquoi, le DTU, qui ne veut froisser personne et certainement pas les fabricants, préfère laisser au maître d’œuvre et au maître d’ouvrage la responsabilité de leur choix en évoquant la nécessité d’une étude de conception spécifique. Toutefois, si l’on considère que les cuvettes très économes ne peuvent bénéficier de la marque NF, qui ne prend en compte que les modèles capables de chasser à 6 litres, il apparaît que c’est surtout le marché de la rénovation qui est visé. Que faire dans ce contexte?? Éviter ce type de WC dans les zones pavillonnaires ou lorsque l’appareil doit être raccordé sur une évacuation dont la pente est un peu trop faible ou bien si la distance entre la cuvette et la chute dépasse 1 mètre.

Réseaux d’alimentation d’eau froide et d’ECS

La partie 1-1-1 du nouveau DTU Plomberie concerne la conception des réseaux. Notons que les tubes multicouches ne sont pas abordés.

• Compatibilité des métaux entre eux?: prise en compte des phénomènes d’électrolyse.

• Protection des réseaux d’alimentation en eau?: mise en œuvre d’équipements antipollution, protection contre le gel, maintien en température des boucles d’alimentation en eau froide (condensation) et chaude (légionnelle), traitement contre la corrosion et le tartre.

• Équipements raccordés?: actualisation des modes d’assemblages, règles de pose
des fourreaux, pose des suppresseurs, pompes, réducteurs de pression…

Réseaux d’évacuation des eaux usées et de pluie

La partie 1-1-2 du cahier des clauses techniques traite de la conception, de la mise en œuvre et de la mise en service des réseaux d’évacuation.

• Précisions quant à la mise en œuvre des traversées de paroi.

• Intégration des systèmes de chute unique correspondant au système tel que défini dans la norme NF EN 12056-2.

• Simplification des systèmes de ventilation des colonnes de chute?: les ventilations primaire et secondaire?: les colonnes de chute sont simplement prolongées en ventilation, dans le même diamètre, jusqu’à l’air libre et au-dessus des locaux habités.

Appareils sanitaires et de production d’ECS

La partie 1-1-3, qui traite de la pose des appareils sanitaires, robinetteries et systèmes de production d’ECS, était quasi inexistante dans le précédent DTU.

• Fixation des appareils sanitaires au mur?: prise en compte des nouveaux matériaux (brique monomur, béton cellulaire…), indication de la nécessité de faire appel à un bâti-support.

• Mise en œuvre des baignoires et receveurs, selon les matériaux et règlements des points singuliers?: calage, encastrement, désolidarisation avec les parois…, pose des baignoires balnéo.

• Pose des chauffe-eau?: réservation d’un espace libre autour des appareils, groupe de sécurité raccordé à l’évacuation obligatoire…

Commentaires

Le nouveau DTU 60.1 Plomberie à la loupe

Votre e-mail ne sera pas publié

rasty

17/12/2018 17h:53

Bonsoir, Pour raison de confort, économie d'eau et de frais d'électricité, j'ai raccordé deux chauffe-eau en série; je me suis limité à un seul groupe de sécurité. Cela fonctionne très bien depuis de nombreuses années, sans incident ni intervention. Qu'est-ce que je pourrais faire pour que ce type d'installation soit accepté ? Merci. Cordialement. Arsène OECHSEL

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur