En direct

Le nouveau départ de Millet-Lib’Accès

jean-jacques talpin |  le 15/06/2012  |  Indre-et-LoireFrance entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Indre-et-Loire
France entière
Collectivités locales
Valider
Tours -

Ludovic Fauvarque vient d’investir un million d’euros pour insuffler « une nouvelle dynamique » à son entreprise, Millet. La PME (6 millions d’euros de chiffre d’affaires, 50 salariés) a en effet quitté ses trois sites historiques à Tours pour s’installer dans un nouveau siège, au sud de la ville, où toutes les activités sont regroupées. L’installation dans l’ancienne usine automobile Farman, réhabilitée par les architectes du cabinet Ivars & Ballet, se veut le symbole du développement de Millet.

Créée en 1965, l’entreprise a bâti sa réputation dans plusieurs métiers : la métallerie-serrurerie, la rénovation énergétique (portes, fenêtres, isolation de combles) et le dépannage multiservices avec plus de 600 interventions mensuelles. « Nous sommes installés sur des marchés porteurs, explique Ludovic Fauvarque qui a repris Millet en 2008, mais nous explorons aussi de nouvelles pistes. »

Vers un déploiement national

Le chef d’entreprise a ainsi créé en 2010 avec Ida Adamo, une professionnelle du secteur paramédical et du maintien à domicile, une filiale : Lib’Accès. La petite structure, qui pèse déjà 500 000 euros d’activités en 2011, propose des prestations globales en matière d’accessibilité intérieure et extérieure, aussi bien pour les particuliers que pour les collectivités.
« Le marché progresse mais sans s’emballer, regrette quelque peu Ludovic Fauvarque. Je suis surpris qu’il ne décolle pas davantage alors que nous approchons de 2015, date ultime pour la mise en accessibilité des bâtiments recevant du public. » Avec cette nouvelle enseigne qui travaille sur toute la région, le chef d’entreprise envisage désormais un déploiement national. Il est vrai que les entreprises proposant des solutions globales pour l’accessibilité sont encore rares. A ce titre, Millet fait figure de précurseur, tout comme elle a été parmi les premières entreprises à recevoir le label « les pros de la performance énergétique » créé par la Fédération française du bâtiment et celui des « pros de l’accessibilité ». Des reconnaissances qui doivent devenir des atouts pour conquérir des parts de marchés face aux grands du secteur.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur