En direct

Le Norvégien Snøhetta va ouvrir deux agences à Paris et Singapour
L’opéra national norvégien, à Oslo - © © Snøhetta

Le Norvégien Snøhetta va ouvrir deux agences à Paris et Singapour

Julie Guérineau |  le 02/02/2015  |  InternationalEuropeArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
International
Europe
Architecture
Valider

L'agence norvégienne d'architecture, qui vient de remporter le concours pour le futur siège du Monde, est ambitieuse à l'international.

Après avoir remporté la conception du futur siège du journal "Le Monde", l’agence norvégienne d’architecture, qui emploie déjà 130 salariés dans ses bureaux d’Oslo, New York, San Francisco et Innsbruck, s’apprête à ouvrir de nouveaux studios à Paris et à Singapour.

Connue dans le monde entier pour la réalisation de la bibliothèque d’Alexandrie et de l’opéra d’Oslo, Snøhetta mène des projets sur tous les continents. Très présente en Europe occidentale, aux États-Unis et plus récemment au Moyen-Orient, l’agence n’a travaillé que sur deux projets en Afrique – elle vient de terminer le masterplan pour le développement de Luanda (Angola) – et deux en Asie (Chine et Corée du Sud). « Notre objectif n’est pas de nous développer rapidement pour le simple plaisir de nous développer. Nous y allons pas à pas. Nous réfléchissons en termes de projets et non de marchés ou de cibles », a expliqué au BEM Kjetil Trædal Thorsen, l’un des deux architectes fondateurs de l’agence. « Toutefois, nous aimerions travailler davantage en Afrique. C’est l’un des continents qui va le plus se développer dans le futur », précise l’architecte.

En Asie, Snøhetta s’intéresse de près à la Chine et à la Corée du Sud. L’agence réfléchit aussi à l’éventuelle ouverture de nouveaux studios en Europe et au Moyen-Orient.  « Nous sommes présents dans tous les pays où nous voudrions être. Sauf en Inde. Il est très difficile de s’y implanter, en partie à cause des coûts de conception et de construction. C’est un pays low-cost, alors que les coûts sont très élevés en Norvège. Nous ne sommes pas compétitifs », regrette Kjetil Trædal Thorsen.

Débats éthiques

Le développement de Snøhetta dans certains pays a donné lieu à des débats éthiques au sein des équipes. « Nous avons longuement discuté avec nos collaborateurs avant de travailler en Chine, et nos projets en Arabie Saoudite ont aussi fait l’objet de discussions avec des ONG », rapporte l’architecte. « Mais nous considérons qu’il relève de notre responsabilité de ne pas ostraciser ces pays et de participer à leur ouverture ». S’il ne donne pas de nom, Kjetil Trædal Thorsen précise toutefois que l’agence ne souhaite pas travailler dans certains pays. La Russie ? « Nous n’avons aucun projet en Russie », répond-il avec un sourire entendu.

Villes intelligentes durables

Outre ce développement à l’international, l’agence diversifie depuis quelques mois le type de projets sur lesquels elle travaille. « Historiquement, Snøhetta a toujours favorisé les infrastructures culturelles. Aujourd’hui, nous voulons répondre aux ambitions de nos clients et des pays pour expérimenter de nouvelles choses. Notre forte expérience dans la durabilité environnementale – avec un intérêt particulier pour la consommation d’énergie lors de la construction, la fabrication des matériaux, la vie du bâtiment et même son recyclage – est un vrai atout. Nous pourrions travailler sur des projets de villes intelligentes durables par exemple ». La nature intégrée de l’agence, qui comprend des architectes, des paysagistes, des décorateurs ou même des sociologues, est particulièrement adaptée à ce type de projets.

Plus d’information avec le BEM, la lettre de la construction à l’international

Commentaires

Le Norvégien Snøhetta va ouvrir deux agences à Paris et Singapour

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur