Le négoce électrique en marche vers la RT 2012
Rassemblement de la filière électrique - © © Negoce

Le négoce électrique en marche vers la RT 2012

Marie-Laure Barriera |  le 16/07/2010  |  Réglementation techniqueEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Réglementation technique
Energie
Technique
Valider

Pour ses Rencontres biennales, la Fédération du négoce électrique a rassemblé au Pré-Catelan l'ensemble de la filière. Une occasion de mobiliser sur la RT 2012.

Au centre des discussions, la RT 2012 largement commentée et analysée par Jérome Gatier, directeur du Comité Bâtiment Grenelle qui a enjoint le négoce à faciliter la mise en oeuvre de la règle désormais connue ». En préambule aux tables rondes consacrées à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement, le président Hubert Stourm a dressé un bilan de l'activité estimant que le marché donnait aujourd'hui des signes positifs annonciateurs pour l'électricité d'une véritable amélioration d'ici à 18 mois, mais déjà créateurs depuis le début de l'année de progressions mensuelles successives. Le président a également axé son discours sur les enjeux de la profession qui, confrontée à un contexte social et juridique plus complexe, devait orienter sa stratégie sur l'environnement. « EnR, faible consommation, sécurité, déchets, sur l'ensemble de ces sujets, le négoce doit jouer son rôle de diffusion des produits et de l'information », a-t-il ainsi affirmé. En écho à ce discours, Roland Mongin, délégué général, a passé en revue les actions de la fédération sur ces enjeux, notamment à travers les dispositifs de formation et les discussions en cours sur l'entrée du négoce dans Feebat, à travers également les partenariats noués avec Recylum et Ecosystem pour le traitement des déchets. La Fédération qui rassemble 119 entreprises représentant 1 300 points de vente pour un CA de 6 Md€ a ainsi souhaité mobiliser le négoce sur ces nouveaux marchés, afin qu'il demeure un maillon essentiel de la chaîne. Le moyen d'y parvenir pour Patrick Salvadori, président de la région Europe du Sud du groupe Sonepar, est de « maximiser les synergies au sein de la filière pour aller plus vite et pour rendre l'offre plus visible, accessible et compréhensible ». Le senior vice-président du groupe Rexel, Philippe Bérard, a de son côté parlé de responsabilité économique de filière que devait porter le négoce en sachant quelle solution retenir et préconiser. Et le président Stourm de conclure sur une note positive : « La filière électrique a été secouée, nous avons su y faire face. Le plus dur est passé, nous saurons saisir les opportunités, ensemble ».

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur