Le négoce bois et matériaux réunit la filière Bâtiment sous le signe de l'optimisme
Géraud Spire, président de la Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction lors du déjeuner-rencontre du 17 novembre - © © Négoce

Le négoce bois et matériaux réunit la filière Bâtiment sous le signe de l'optimisme

Marie-Laure Barriera, Négoce |  le 18/11/2010  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Valider

Pour son traditionnel déjeuner rencontre, le premier sous la bannière commune de la Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction, le président, Géraud Spire, réélu le matin même, mercredi 17 novembre, avec Marc Chambost à la vice-présidence, a tenu un discours orienté vers l'avenir devant 200 invités, notamment les partenaires de la filière amont et aval.

Sans cacher quelques inquiétudes, notamment sur la poursuite de la réduction des délais de paiement, ou appelant à rester vigilant sur les dossiers de réformes en cours tels que l'urbanisme commercial ou l'élargissement de la notion de producteur, le ton était à l'optimisme et aux projets. L'accession prochaine des distributeurs au dispositif de formation Feebat leur permettant ainsi de jouer pleinement leur rôle d'accompagnement du marché sur l'éco-construction constitue l'un des motifs de satisfaction. Un second provient de l'environnement conjoncturel. L'embellie apparue à l'été se confirme, s'est réjoui Géraud Spire assurant ainsi la transition avec l'exposé de l'invité du jour, l'économiste et professeur Michel Mouillart, spécialiste de la construction et de l'immobilier. Ce dernier rappelant la brutalité de la crise, s'est surtout attaché à analyser les signes de reprise. Le premier porte sur la hausse de la production de crédits immobiliers qui représentait au 3e trimestre 2010, 46 Md€. Le deuxième, a-t-il expliqué, est inscrit dans le retour des ménages à revenu élevé sur le marché réactivant la mobilité résidentielle. Enfin, les statistiques concernant les autorisations de construire permettraient de tabler sur 400 000 logements commencés à fin 2011-début 2012, suivis à l'horizon 2013, d'un retour à un niveau de 445 000 chantiers. Ponctuant sa démonstration, l'économiste a ainsi estimé que « dès 2012, les traces de la crise auront été gommées ». Un état d'esprit volontaire repris par Géraud Spire dans sa conclusion : « Nos entreprises sont en convalescence. Nous avons besoin d'optimisme pour aller vers l'avenir sans inquiétudes ni état d'âme ».

FNBM (Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction)

- 1000 adhérents

- 5500 points de vente

- totalisant 18 Md€ de CA

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur