En direct

Le Nautilud sera rasé et reconstruit

Frédéric Marais |  le 11/07/2014  |  Collectivités localesMarne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Marne
Valider
REIMS -

La nouvelle municipalité rémoise a levé le voile sur le devenir du Nautilud. Celle-ci a confirmé que l’établissement actuel, fermé en urgence en octobre 2013 en raison d’un danger imminent d’effondrement, serait finalement rasé et reconstruit. Pour mémoire, l’ancienne municipalité avait opté pour une réhabilitation sur site de cette piscine-patinoire. Tout récemment, la Ville a précisé l’emplacement du nouveau complexe. Celui-ci sera implanté sur le terrain de l’ancien Sernam, une friche ferroviaire de 7 ha située à proximité immédiate du centre-ville et des promenades, que la nouvelle majorité a le projet de transformer en « Central Park à la rémoise ». « Nous voulons créer un centre de vie tourné vers le loisir », a indiqué le maire UMP de Reims, Arnaud Robinet.

Le serpent de mer maîtrisé

Le futur équipement comprendra, comme le précédent, une piscine et une patinoire, ainsi qu’une fosse de plongée et une partie ludique. Il sera polyvalent pour pouvoir accueillir de grands événements. Toutefois, le nouveau Nautilud n’occupera pas tout l’espace de l’ex-Sernam. D’autres projets, eux aussi tournés vers la détente, pourront y voir le jour. Mais pas de centre commercial, comme le prévoyait le programme initial rejeté par les commerçants du quartier. Ce faisant, la Ville clôt le chapitre Sernam, un véritable serpent de mer, puisque le projet de reconversion du site était enlisé depuis plusieurs années.
Le Nautilud ne devrait pas voir le jour avant quatre ans. Un marché public d’AMO a d’ores et déjà été lancé.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur