En direct

Le Muséum d'histoire naturelle ouvre un "cabinet d'histoire"

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 29/01/2008  |  France entièreArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Réalisations
Architecture
Valider

Le Muséum national d'histoire naturelle ouvre dans son bâtiment historique, l'hôtel de Magny, un "cabinet d'histoire" pour présenter une épopée scientifique de quatre siècles au visiteur du Jardin des plantes à Paris.
L'actuel siège de la direction du Muséum a été réaménagé pour s'ouvrir au public le 1er février, a annoncé l'établissement mardi.
Ce nouveau petit musée est constitué de trois pièces réservées à une exposition permanente consacrée à l'histoire de l'établissement créé en 1739 et deux autres, réservées à des expositions temporaires.
"Il s'agit de présenter aux visiteurs l'histoire de ce que fut à l'origine le Jardin royal des plantes médicinales, son architecture, ses peintures, ses sculptures", résume le concepteur de cette exposition, l'historien de l'art Alexandre Gady (université Paris-Sorbonne), en présentant à la presse les locaux réaménagés.

"L'idée, ajoute-t-il, a été d'offir au public une clé d'entrée du Jardin des plantes avant d'entamer son parcours à travers ce lieu unique en France, riche d'un patrimoine exceptionnel."
L'hôtel de Magny - dont le premier étage continuera à être utilisé par le directeur général du Muséum, Bertrand-Pierre Galey, et ses collaborateurs - fait lui même partie de ce patrimoine.
Il a été construit en 1650 en dehors des limites du "Jardin du Roy" en tant qu'hôtel particulier et n'a intégré le site qu'en 1789 lors de son rachat par le célèbre intendant de l'établissement, Georges Louis Marie Leclerc, comte de Buffon.
Par le biais de documents de l'époque, de tableaux et de statues accompagnés de textes courts, l'exposition permet de revivre les premiers siècles de ce monument qu'est le Jardin des plantes d'aujourd'hui, avec ses différentes galeries scientifiques, ses serres et sa ménagerie.

Le futur Jardin des plantes du Muséum fut, avec le Collège de France, le seul lieu d'inspiration royale à être préservé pendant les événements de la Révolution française de 1789.
La première exposition temporaire à l'hôtel de Magny est consacrée à Buffon, savant, écrivain, philosophe, sylviculteur, industriel et homme de salon qui a laissé derrière une immense oeuvre naturaliste. Le tricentenaire de la naissance a été officiellement célébré l'an dernier.

AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur