En direct

Le musée du Louvre à Lens

 |  le 22/11/2013  |  ÉvénementArchitectureCulture

Prix de l' équerre d'argent -

C’est l’histoire d’une rencontre, à Lens (Pas-de-Calais), entre le plus grand musée du monde et un territoire de terrils et de corons qui a connu toutes les crises. Cette rencontre, les architectes japonais de Sanaa l’ont incarnée dans un musée tout en retenue et discrétion. Son matériau : la lumière laiteuse si particulière du Nord. Captée dans les parois évanescentes en aluminium anodisée, elle fait fusionner le musée avec son paysage. Ce jeu de transparences et de réflexions appuie l’idée d’un musée ouvert, où la déambulation commence aux abords, dans un parc de 20 ha qui puise son identité dans la mémoire d’un ancien carreau de mine. Elle se prolonge dans le hall et ses bulles de verre qui libèrent le regard de tout obstacle. Arrive l’entrée spectaculaire dans la Galerie du temps, où l’on découvre les quelque 200 œuvres rassemblées dans un espace d’un seul tenant de 3 000 m 2 . La visite s’achève dans le pavillon de verre, dédié à l’art contemporain, avec toujours cette ouverture sur l’horizon. Pour Sanaa, « le bâtiment seul n’est rien, c’est la relation entre le musée, les œuvres, le parc et les visiteurs qui compte ».

PHOTO - 761297.BR.jpg
PHOTO - 761297.BR.jpg
PHOTO - 761298.BR.jpg
PHOTO - 761298.BR.jpg
PHOTO - 761292.BR.jpg
PHOTO - 761292.BR.jpg

Commentaires

Le musée du Louvre à Lens

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur