En direct

Le musée d’Histoire de Marseille, dernier grand chantier culturel de la ville
Dix huit mois ont été nécessaires pour rénover et agrandir le Musée d’Histoire - © © Serge Demailly

Le musée d’Histoire de Marseille, dernier grand chantier culturel de la ville

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 19/09/2013  |  Centre commercialCultureERPTransportsFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Centre commercial
Culture
ERP
Transports
France entière
Bouches-du-Rhône
Profession
Architecture
Bâtiment
Valider

Trente ans après sa création sur le site du port antique, le Musée d’Histoire de Marseille a rouvert ses portes. La Ville a utilisé la conception construction pour remodeler cet équipement -le seul en France à être imbriqué à un centre commercial- avec à la clé un budget de 19,8 millions d’euros HT et 18 mois de chantier.

Marseille parachève et clôture le vaste chantier de rénovation et de renforcement de son offre culturelle rendue possible grâce à Marseille Provence 2013, l’année capitale européenne de la culture : après le Mucem, qui vient de franchir le cap du million de visiteurs, la restauration du musée Borély et du Palais Longchamp, c’est un Musée d’Histoire totalement métamorphosé qui a ouvert ses portes au public lors des Journées Européennes du Patrimoine.

Le nouveau Musée d’Histoire de Marseille expose la plus grande épave antique découverte lors des fouilles du chantier de construction du Centre Bourse
Le nouveau Musée d’Histoire de Marseille expose la plus grande épave antique découverte lors des fouilles du chantier de construction du Centre Bourse - © © Serge Demailly

Trente après sa création au cœur du site archéologique du port antique et au terme de 18 mois de chantier menés dans le cadre d’un marché en conception réalisation confié à un groupement Léon Grosse, Roland Carta architecte, Adeline Rispal et Sonia Glasberg, scénographes, ce musée d’histoire, dans sa nouvelle configuration, offre 6300 m² de surfaces dont 3400 m² d’exposition permanente, connectés aux vestiges du Vieux-Port.

Lumière et fluidité

A l’intérieur, les visiteurs peuvent découvrir 4000 objets ou supports présentés au travers de 13 séquences historiques qui évoquent les 2600 ans d’histoire de Marseille dont notamment la plus grande flottille de vaisseaux antiques au monde. Mais ils peuvent également profiter d’un auditorium de 200 places, d’un centre de documentation, d’un atelier pour les scolaires et d’une mise en scène utilisant largement le multimédia.

Imbriqué dans ses niveaux inférieurs à un ensemble immobilier complexe à l’architecture très datée (le centre commercial Bourse aujourd’hui en rénovation, le Centre Méditerranéen du Commerce International), la reconfiguration de ce musée, pour lui donner une nouvelle attractivité, a été un véritable défi pour l’équipe de maîtrise d’oeuvre.

« J’ai voulu rendre très visible le lien de Marseille avec sa longue histoire et surtout faire entrer de la lumière et de la fluidité dans cet espace très contraint » explique l’architecte Roland Carta. L’agrandissement s’est opéré en utilisant deux des trois niveaux du socle inoccupé du CMCI et en y créant un avant plan circulatoire, en annexant le baladoir ouest, en investissant la tripe hauteur sous la verrière, en dilatant l’espace rez-de- jardin pour améliorer l’accueil. Celui-ci est également possible par la galerie marchande et permet d’accueillir le flux du baladoir sud et celui du centre commercial, à l’image d’une boutique qui attirerait des visiteurs. En façade, le Musée d’Histoire de Marseille s’habille d’un long ruban « opalescent » de 260 mètres, constitués de vitrages de différentes hauteur, calepinés et sérigraphiés, qui unifient l’ensemble tout en jouant le rôle de filtre entre les espaces intérieurs du musée et le centre commercial. Exploitant les alignements de poteaux formant la structure du complexe immobilier, la muséographie les utilise pour y implanter des grandes vitrines d’exposition.

Commentaires

Le musée d’Histoire de Marseille, dernier grand chantier culturel de la ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur