En direct

Le musée-atelier départemental du verre de Sars-Poteries s’offre un second souffle
DESSIN - 646731.BR.jpg - ©

Le musée-atelier départemental du verre de Sars-Poteries s’offre un second souffle

le 01/06/2012  |  NordArchitectureTravailERPPatrimoine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Nord
Architecture
Travail
ERP
Patrimoine
Culture
Bas-Rhin
Paris
Hauts-de-Seine
Europe
Haute-Garonne
Gironde
Profession
Bâtiment
Valider

Capitale industrielle du verre creux au XIX e siècle, Sars-Poteries (Nord) accueille sur son territoire la première collection française dédiée à la création contemporaine en verre. La valeur de ce patrimoine et l’étroitesse de l’hôtel Imbert qui l’héberge - il ne permet en effet d’en exposer que 20 % - ont conduit le conseil général à lancer la construction d’un nouvel équipement. Sa conception est confiée à l’agence toulousaine W-Architectures (lire également p. 64).

Le lauréat

W-Architectures

Le projet Le projet compose avec la morphologie du site afin de s’inscrire au plus juste dans le paysage. Il s’implante sur la parcelle en s’appuyant sur les directions héritées des bocages.

Jouant avec le léger relief, le bâtiment présente une volumétrie qui semble naître du dénivelé du terrain.
Le caractère fragmenté des masses bâties fait écho au tissu existant et traduit fidèlement la logique de l’organisation fonctionnelle.
L’architecture monolithique et la matérialité de la pierre du Hénaut donneront à « deviner » ce que le musée conserve et présente.
La pierre réagira sous la lumière pour donner vibration et profondeur aux façades. Les arêtes ciselées du musée rappellent la structure cristalline de la silice, matière originelle du verre.
A l’intérieur, l’équipement offrira au visiteur un parcours riche et une expérience muséale rythmée par des vues sur le paysage.

La fiche technique Opération : construction du musée départemental du verre, sur une assiette foncière de 2,2 hectares, dont 800 m² sont déjà affectés à l’atelier du verre construit en 2001. L’équipement comprendra un espace d’accueil du public, une salle d’exposition temporaire, une salle multifonctionnelle, une salle d’exposition permanente, des ateliers pédagogiques, des locaux administratifs et annexes, des réserves ainsi qu’un jardin de sculptures. Maître d’ouvrage : Conseil général du Nord. Equipe lauréate : W-Architectures [Voinchet & architectes associés], architecte mandataire, Raphaël Voinchet, architecte (Toulouse) ; Terrell, BET structure et fluides (Boulogne-Billancourt) ; AVR, BET VRD (Noisy- le-Grand) ; Méta Praxis, muséographe et scénographe (Strasbourg) ; Emmanuelle Crouzet-Courrech, paysagiste (Bordeaux) ; Nobatek, consultant environnement (Anglet). Surface : 2 481 m² SU dont 1 000 m² d’exposition. Estimatif travaux : 10 090 986 € TTC. Calendrier prévisionnel : études, d’avril à novembre 2012 ; appel d’offres, novembre 2012 ; début des travaux, mars 2013 ; livraison, premier semestre 2015.

Les projets non retenus

Terreneuve

Le projet Fait du même matériau que le territoire qui l’entoure (argile et silice), en forme de « U » et donnant sur un jardin de sculptures intérieur ouvert sur le bocage, le projet est conçu comme un musée-parc qui intègre l’atelier du verre : un bâtiment qui structure et relie l’ensemble de la parcelle et, au-delà, le paysage alentour. Les espaces publics du musée sont organisés de plain-pied autour du jardin de sculptures. L’éclairage, matière première de la scénographie, conjugue lumière naturelle et artificielle selon la spécificité des œuvres exposées.

Fiche technique Equipe : Terreneuve, mandataire, Olivier Fraisse et Nelly Breton, architectes-muséographes, avec Alice Lévy-Leblond, Cyrille Lamouche, Joris Lipsch et Tina Sickert (Paris) ; L’Escaut, David Crambert et Hans Eelens, architectes et scénographes (Bruxelles) ; RPO, économiste (Paris) ; Satoba Ingénierie, BET structure (Paris) ; Cap Ingelec, BET fluides et VRD (Champs-sur-Marne) ; Claude Armelle, paysagiste (Paris). Surface : 3 167 m² SU dont 1 000 m² d’exposition. Estimatif travaux : 10 191 096 € TTC (valeur octobre 2011).

Les projets non retenus

Pierre Hebbelinck

Le projet Le projet est formé par deux volumes simples et longilignes qui se superposent et épousent la parcelle étroite, longue et en déclivité. Il se lit ainsi comme un produit du paysage. Un seul élément émerge et forme signal, c’est la « cheminée » de l’espace d’exposition des « bousillés » (objets fabriqués par les verriers pendant leur pause-déjeuner ou leur pause-café), allégorie aux formes émergentes des anciens fours des verreries de Sars-Poteries (cheminée, toitures singulières).

Fiche technique Equipe : Pierre Hebbelinck, architecte mandataire (Liège) ; Plaatform, architecte cotraitant (Lille) ; Iosis Nord (Egis Bâtiment Nord), BET structure, fluides et VRD (Marcq-en-Barœul) ; Atelier Sompairac, muséographe et scénographe (Paris) ; Céline Leblanc-Axel Venacque, paysagiste (Lille) ; Cabinet Becquart, économiste (Armentières) ; Inddigo, consultant environnement (Paris) ; Acoustique et Environnement, acousticien (Marcq-en-Barœul). Surface : 2 682 m² SU dont 1 000 m² d’exposition. Estimatif travaux : 11 129 916 € TTC (valeur octobre 2011).

Les projets non retenus

MVRDV

Le projet L’écriture architecturale découle directement du site : un village qui s’est développé autour de la verrerie. Le projet est une collection des toitures environnantes, inventoriées, assemblées selon leurs caractéristiques spatiales et mises en relation avec les espaces d’exposition. Les différents volumes ont été regroupés pour former un village. Utilisé dans toute sa transparence, filtré ou rendu opaque, posé en bardage ou sous la forme de murs rideaux, le verre constituant la façade est imprimé de modénatures de façades des typologies alentours.

Fiche technique Equipe : MVRDV, mandataire, Winy Maas, Jacob van Rijs et Nathalie de Vries, architectes (Rotterdam) ; Red Cat Architecture, Edouard Robic et François Caron, architectes (Lille) ; Maning, BET structure, fluides et VRD (La Chapelle-d’Armentières) ; Atelier des Charrons, muséographe (Saint-Etienne) ; Ducks Sceno, scénographe (Villeurbanne) ; Bureau Bas Smets, paysagiste (Bruxelles) ; Franck Boutté Consultants, BET environnement (Paris) ; Vanguard, économiste (Saint-Ouen). Surface : 2 681 m² SU dont 1 000 m² d’exposition. Estimatif travaux : 10 046 400 € TTC (valeur octobre 2011).

Les projets non retenus

Urbane Kultur

Le projet L’inscription dans le site se veut discrète et l’expression sobre, s’effaçant au profit des collections. La conception structurelle traduit cette intention : construction légère, charges à transmettre limitées et absence de fondations profondes. Nettement ancré au sol grâce à un socle massif en pierre bleue, l’édifice s’estompe ensuite dans la lumière diaphane avec ses façades revêtues d’un enduit à la chaux lissé au fer, blanc satiné proche du stucco.

Fiche technique Equipe : Urban Kultur, mandataire, Dominique Cornaert et Philippe Dahan, architectes (Strasbourg) ; Batiserf Ingénierie, BET structure (Fontaine) ; Nathalia Moutinho SARL, muséographe et scénographe (Strasbourg) ; Bruno Kubler, paysagiste (Strasbourg) ; BET Gilbert Jost, BET fluides et VRD (Strasbourg) ; Les Economistes, économiste (Lipsheim) ; Euro Sound Project, acousticien (Eckbolsheim) ; Score 2D, consultant environnement (Ivry-sur-Seine) ; Concept Light, éclairagiste (Bennwihr-Gare). Surface : 2 682 m² SU dont 1 000 m² d’exposition. Estimatif travaux : 8 658 025 € TTC (valeur octobre 2011).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur