En direct

Le Moniteur à Angers

le 28/02/1997  |  Maine-et-LoireInternationalLoire-Atlantique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Maine-et-Loire
International
Loire-Atlantique
Valider

La région angevine compte 266 000 habitants aujourd'hui, et devrait en compter 310 000 dans vingt ans. C'était l'un des enjeux du débat organisé par « Le Moniteur », le 19 février, sur le schéma directeur de la région angevine. Il a permis de dresser les contours des futures zones d'activité et pôles universitaires, et de présenter les grands projets d'infrastructures. Jean Monnier, maire d'Angers, président du district, souhaite rééquilibrer l'agglomération : « Le schéma directeur est une garantie de mettre en réserve des sites pour des aménagements futurs : il faut contenir les risques de dilution et à l'inverse enpêcher une trop grande concentration des activités. »

Pour ce faire, précise Pierre Marquis, directeur de l'agence d'urbanisme : « 700 hectares de zones d'activité sur les 1 000 ha disponibles seront gérés par le district et soumis à une taxe professionnelle de zone. »

De plus, il faudra deux nouveaux ponts, a confirmé le DDE, André Denis : « L'un traversera la Maine entre le quai Félix-Faure et la rue Bocquel vers le quartier des Capucins, l'autre entre Sainte-Gemmes et Pruniers. »

Reste un risque à gérer, a rappelé Joël Blandin, vice-président de la chambre de commerce et d'industrie : « Celui que les projets de départ, nous ne les retrouvions pas forcément à l'arrivée. »

PHOTO : Jean Monnier, maire d'Angers, président du district : « La réalisation d'un noeud autoroutier doit permettre de répartir l'activité entre Angers et les pôles ruraux. »

De g. à dr. : Joël Blandin, vice-président de la CCI, Jean Monnier, Bertrand Escolin, « Le Moniteur » à Nantes, André Denis, directeur départemental de l'Equipement en Maine-et-Loire, Pierre Marquis, directeur de l'agence d'urbanisme.

Quelque deux cents professionnels et élus, dont des opposants à l'aménagement des prairies de la Baumette au sud de l'agglomération (voir aussi p.118)

Jacques Carré, géomètre-expert à Angers.

Alain Mélat, président des Urbanistes du grand-ouest

Philippe Bodard, maire de Mûrs-Erigné.

Jean Monnier en discussion avec Jean Coussirou, « Le Moniteur ».

Les Urbanistes du grand-ouest (Augo) : Joël Chevallier, trésorier, et François Lauriot, secrétaire de l'association.

De g. à dr. : Bernard Hamon, directeur du district d'Angers, René Marco, conseiller municipal de Bouchemaine, délégué au district.

De g. à dr. : Henry, cabinet Gousset Ingénierie, Jean-Pierre Curtet, Fonteneau Construction, Girard, bureau d'études Ingetech 49.

De g. à dr. : Pascal Rivière et Serge Gaillard, OTH Nantes, avec Christian Hamelin, Miroiteries de l'Ouest à Angers.

Bruno Letellier, directeur du CAUE de Maine-et-Loire, avec Jean-Reynold Brunet, architecte, et Jean-Pierre Cadeau, Thyssen.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil