Le Mondial du bâtiment se veut plus qu'un salon

Reed Expositions France et ses partenaires ont présenté ce 4 juillet les premiers éléments de leur stratégie pour le Mondial du bâtiment 2019. Plusieurs organes de communication sont créés, pour accroître la renommée du salon.

Partager
Le Mondial du bâtiment se veut plus qu'un salon
Le Mondial du bâtiment mise sur de nouveaux canaux de communication.

Après une édition 2017 en demi-teinte, les responsables du Mondial du bâtiment ont décidé de relancer la machine plus tôt qu’à l’accoutumée. Le principal salon français dédié à la construction se tiendra début novembre 2019, mais Reed Expositions France, son organisateur, était déjà à la manœuvre ce 4 juillet.

La firme et ses partenaires ont présenté un vaste plan de communication, afin d’enraciner la manifestation dans l’imaginaire du secteur. « La transmission est devenue un sujet clé pour la filière. Les mutations qui l’affectent doivent être compréhensibles de tous. Nous allons donc employer les trois marques de l’évènement (Batimat, Idéobain, Interclima) pour partager des connaissances », indique Guillaume Loizeaud, directeur de la division Construction du groupe. Principal signe de cette politique, l’entreprise lancera à l’automne Batiradio, une webradio créée avec la société Webradios Editions.

Le génie climatique indépendant

Autre changement majeur, les expositions consacrées au génie climatique et à l'électricité, autrefois rassemblées sous le nom Interclima+Elec, se séparent. Le chauffage, la ventilation et climatisation conservent l’appellation Interclima. Propriétaire du salon, Uniclima, le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques, espère le retour d’un certain nombre d’exposants qui lui échappent depuis quelques années.

Pour se faire, il a notamment intégré un chargé de mission de faire le lien entre les adhérents et les organisateurs. Par ailleurs, les Rendez-Vous Interclima par Uniclima, des conférences consacrées à des sujets pointus de la filière, émailleront régulièrement le calendrier jusqu’au Mondial. La première de ces rencontres est prévue le 5 septembre prochain.

Une marque pour le bâtiment connecté

Quant à l’électricité, Reed Expositions France et le Groupement des industries de l’équipement électrique (Gimelec) ont choisi de l'associer avec l’informatique et l’électronique sous une nouvelle marque baptisée Construction Tech. Cette dernière occupera un espace dans les travées réservées à Batimat.

Ce nouveau concept sera soutenu par des évènements réguliers tout au long des prochains mois. En premier lieu, la création d’un Observatoire Construction Tech, avec Xerfi, qui livrera des analyses sur cette branche de la construction. Un « challenge de start-ups pour la construction » devrait être lancé à la rentrée.

Attirer les architectes

A côté des remous d’Interclima, les deux autres expositions devraient conserver les mêmes caractéristiques que lors de la précédente édition. Batimat fêtera en 2019 ses 60 ans. Des manifestations autour de l’innovation viendront marquer cet anniversaire. L’enquête « Regard sur l’Architecture by Batimat » est reconduite. Pour sa part, Idéobain, propriété de l’Association française des industries de la salle de bains (Afisb), tentera d’attirer deux nouvelles industries : les meubles et le carrelage.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Artisans - Gros oeuvre

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil