Réalisations

Le ministre de la Culture plaide pour une « responsabilité accrue » des établissements publics

Le ministre de Culture et de la Communication, Jean-Jacques Aillagon, plaide dans les colonnes de notre confrère « Le Monde » daté de jeudi 16 mai 2002 pour une « responsabilité accrue » des « grands établissements » culturels publics. « Ils doivent avoir une responsabilité accrue dans le domaine qui est le leur comme dans la conduite de leurs projets », déclare-t-il. « En revanche, ces établissements devront adhérer aux grandes orientations de la politique du ministère que chacun mettra en oeuvre dans son projet d’établissement: décentralisation, action internationale, soutien à la création, innovation et recherche, travail en matière d’élargissement des publics », ajoute-t-il.
« La stratégie immobilière du ministère de la Culture devra être remise à plat », affirme-t-il encore. « En septembre prochain, il faudra apporter des réponses définitives sur la mise en oeuvre de tel ou tel projet, comme l’occupation du bâtiment de Frank Gehry à Bercy par la Maison du cinéma, la Cité de l’architecture et du patrimoine à Chaillot », deux projets parisiens. « Cette politique clairement affichée devra permettre des initiatives croisées avec les collectivités territoriales », précise-t-il.
En matière de décentralisation, le successeur de Catherine Tasca a le projet, « de manière très pragmatique, d’engager avec deux régions très différentes une expérience de décentralisation très poussée ». « Il s’agit de procéder à une évaluation précise des attentes des habitants et des équipements existants pour élaborer un schéma directeur de développement », indique M. Aillagon.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X