Aménagement

Le métro du Grand Paris sur les rails

La Société du Grand Paris devait entériner jeudi 26 mai au soir le tracé du futur métro automatique de la région parisienne. 72 gares et 200 km de voies nouvelles sont prévues. Montant de l’opéraiton : 20,5 milliards d’euros.

Une boucle périphérique, une ligne La Défense-Roissy, une ligne Orly-Nanterre via Saclay, des extensions Paris-Orly et Paris-Pleyel via la ligne 14… En 2025 , 2 millions de voyageurs par jour pourront sillonner l’Ile-de-France, pardon, le Grand Paris, en métro automatique. En effet, après des années de tergiversations et de bisbilles, l’Etat (via la Société du Grand Paris) et la région Ile-de-France (et son syndicat des transports le STIF) ont validé le tracé du super-métro.

10 ans de travaux

Les travaux débuteront en 2014 par la ligne…14 (fonctionnement prévu 2017) et devraient s’achever en 2025. Plus de dix ans de travaux pour construire 72 gares et 200 km de voies pour un investissement total de 20,5 milliards d’euros. Le STIF financera la ligne 14 et la branche est du réseau (« l’arc est »), la SGP s’occupera du reste, le financement se décomposant comme suit : 4 milliards de l’Etat, 1,5 milliard des collectivités, 7 milliards d’emprunts, 7 milliards d’impôts nouveaux et 1 milliard de transferts de recettes.
Au coût du métro automatique s’ajoute également un investissement de 12,5 mds destiné au « plan de mobilisation » concernant le développement d’activités et de logements, le raccordement aux autres modes de transport, et la modernisation du réseau existant en Ile-de-France.

 

Aménagement

Par exemple Bobigny sera desservie par l’arc est, qui sera également en correspondance avec le tramway, le métro « classique » et les bus. Ces nouveaux transports faciliteront la création d’une ZAC comportant des logements, des bureaux, des activités industrielles et commerciales et aussi des équipements sportifs, une école, etc.
Evoquant respectivement un « compromis équilibré » et « un accord qui dépasse les sensibilités politiques », le président PS de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon et le ministre de la Ville chargé du Grand Paris Maurice Leroy peuvent se féliciter d’avoir dépassé le projet initial de la SGP de Christian Blanc qui ne prévoyait pas d' »arc est » et un maillage moins serré pour la boucle sud. Maurice Leroy a tenu à féliciter l’ancien secrétaire d’Etat et à le remercier pour son « travail exceptionnel ».




Focus

Europe Ecologie les Verts émet des réserves

Le parti EELV est « très réservé » sur le projet de métro automatique du Grand Paris, considérant que le maillage est insuffisant et que « les financements ne sont pas là », a déclaré Claire Monod, conseillère régionale EELV et membre du comité de suivi du projet. « On note avec intérêt que le projet comporte plus de gares que dans la version initiale, mais cela reste insuffisant, parce que la priorité devrait être de défendre la proximité et d’assurer la desserte de ceux qui en ont le plus besoin », dit-elle.
 « Il y a un effet d’annonce, mais c’est beaucoup de poudre aux yeux », a-t-elle poursuivi, estimant que « les financements ne sont pas là » pour mener à bien les chantiers dans les délais annoncés.
 Pour Europe Ecologie Les Verts, ajoute-t-elle, « l’urgence des urgences, c’est le raccordement et la modernisation du réseau existant ».

Focus

Un métro des métros

 Les trains ne seront pas tous les mêmes: métro sur pneus de 2,45 m de large sur la ligne 14, trains longs, larges d’au moins 2,80 m sur la ligne Le Bourget-La Défense-Roissy-Le Mesnil-Amelot, trains de 250 places seulement entre Orly et Versailles.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X