En direct

Le menuisier Pracht chauffe ses voisins aux déchets de bois

Laurent miguet |  le 16/12/2011  |  Politique socialeFrance entièreHaut-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Politique sociale
France entière
Haut-Rhin
Valider
Environnement -

Pour amortir la valorisation thermique de ses déchets de bois, le charpentier, menuisier et couvreur Pracht est devenu exploitant d’un réseau de chauffage rural. Au centre de Levoncourt (Haut-Rhin, 250 habitants), l’entreprise chauffe depuis décembre 2010 non seulement ses propres installations, qui requièrent une production annuelle de 98 MWh, mais aussi le centre équestre et trois immeubles voisins. La demande totalise 240 MWh.

Entrepreneur engagé

En 2012, le raccordement de trois nouveaux logements, actuellement en chantier, devrait porter l’exploitation du réseau de chauffage à l’équilibre, avec un chiffre d’affaires d’environ 15 000 euros, contre 12 000 cette année. Sur présentation de l’étude de faisabilité de Cogenest, le conseil régional d’Alsace a financé 20 % des 130 000 euros d’investissement. Outre ses propres copeaux, le spécialiste de la rénovation de maisons rurales s’approvisionne dans une scierie vosgienne, fournisseur de ses menuiseries, et en résidus d’exploitations locales de l’Office national des forêts. « La chaudière avec laquelle nous valorisions nos déchets depuis plus de vingt ans arrivant en bout de course, nous sommes allés voir nos voisins, chauffés au mazout », témoigne Catherine Pracht, qui épaule son mari Bernard à la tête de l’entreprise de 12 salariés.
Les attestations d’engagement signées par les futurs clients ont convaincu la Banque populaire de débloquer un « prêt vert », dédié au développement durable, et contracté jusqu’en 2025 au taux de 2,5 %. Sans attendre l’officialisation de l’accord, l’entrepreneur a profité de la rénovation de la voirie communale et de la réfection de la cour du voisin pour installer le réseau à moindre coût. Bien lui en a pris : la Banque populaire l’a désigné en 2011 parmi les « stars des métiers » récompensant des initiatives phares de l’artisanat.
Bientôt consolidée par une formation chez le chaudiériste allemand HDG, la nouvelle compétence de Bernard Pracht prolonge son engagement d’éco-artisan depuis 2009, pionnier local du tri des déchets non valorisables en chauffage.

PHOTO - 604867.BR.jpg
PHOTO - 604867.BR.jpg - © SEBASTIEN BOZON

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur