En direct

Le match de Feydball continue pour Barré-Lambot
Le Feydball, un playground conçu par les architectes Barré-Lambot et le paysagiste Guillaume Sevin. - © © Jean-Philippe Defawe

Le match de Feydball continue pour Barré-Lambot

Jean-Philippe Defawe (bureau du Moniteur de Nantes) |  le 31/08/2015  |  Loire-AtlantiqueAménagementArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Loire-Atlantique
Aménagement
Architecture
Valider

Conçue à l’origine pour la durée du «Voyage à Nantes», du 3 juillet au 30 août, le Feydball, un stade de foot hors normes sorti de l’imagination des architectes Barré-Lambot et du paysagiste Guillaume Sevin, restera finalement un an sur la pointe du carré Feydeau, dans le centre-ville.

Inauguré par Marcel Desailly, ce terrain de foot en forme de croissant a été l’un des «playgrounds» les plus apprécié de cette édition du «Voyage à Nantes», un parcours artistique qui se tient dans la ville chaque été. Dans ces conditions, normal qu’il joue les prolongations !

Le principe était osé. Les architectes ont cassé les codes du football classique en dessinant un terrain en demi-lune. Pour qu’il retrouve son apparence classique, les joueurs et le public doivent regarder son reflet grâce à une anamorphose créée par un totem-miroir. Le ballon et les joueurs sont alors déformés… fou rire garanti !

Comme chaque année, les organisateurs de ce parcours artistique à travers la ville décident de garder certaines œuvres au-delà de la manifestation qui s’est terminée le 30 août. En visitant le chantier du miroir d’eau voisin, Johanna Rolland, maire de Nantes a annoncé qu’après discussion avec le Voyage à Nantes, ce terrain de foot déjanté serait conservé un an. «Le Feydball forme tout en ensemble avec le château, la nouvelle aire de jeux imaginée par l’artiste japonais Kinya Maruyama, et le miroir d’eau».

D’autres installations éphémères pourraient être prolongées. Et pourquoi pas «On va marcher sur le Lune». Conçue par Détroit Architectes et Bruno Peinado, cette sphère molle de 14 mètres de diamètre percée de cratères-trampolines a été l’une des plus populaires de cette édition.

Commentaires

Le match de Feydball continue pour Barré-Lambot

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil