En direct

Le marché du foncier en Ile-de-France au ralenti en 2012

le 28/06/2012  |  BâtimentParisArchitectureTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Bâtiment
Paris
Architecture
Technique
Valider

L'Observatoire régional du foncier a présenté mardi 26 juin les résultats de sa première Note semestrielle de conjoncture des marchés de terrains en Ile-de-France, en présence d'Emmanuelle Cosse, vice-présidente chargée du Foncier et du Logement au conseil régional, et du préfet de région Daniel Canépa.

Après une baisse en 2009 et un sursaut d'activité en 2010 et 2011, la dynamique du marché foncier en Ile-de-France semble devoir ralentir en 2012. C'est ce qu'il ressort de la première "Note semestrielle de conjoncure des marchés de terrains en Ile-de-France" publiée mardi 26 juin par l'Observatoire régional du foncier.

"Que l'on mesure les mutations foncières en prix moyen et en volume ou les flux de production ou de commercialisation des logements, neuf ou ancien, mais aussi les données de l'activité des principaux acteurs, il ressort que, après une baisse en 2009, un sursaut d'activité a été enregistré, tout foncier confondu (rural et construction), en 2010 et 2011" note dans un premier temps l'Observatoire (voir focus).

Tensions et optimisme pour l'avenir

Mais l'évolution du nombre des ventes de terrains constructibles - qui annoncent des constructions nouvelles - est cependant à mettre en relation avec les ventes de logements, neuf et anciens. Or si les ventes de logements se maintiennent au-dessus d'un niveau haut de 175 000 unités sur un an à la fin du premier trimestre 2012 (malgré une baisse les trois premiers trimestres de 2011) les ventes de terrains, en revanche, sont en forte baisse depuis le 1er février 2012, date d'entrée en vigueur de la réforme de taxation de la plus-value.

D'où la nécessité, rappelée par Jean Diaz, président de la Fédération régionale des promoteurs immobiliers, de relancer la mise à disposition de nouveaux terrains pour réamorcer une dynamique de marché.

Cela ne devrait pas concerner les espaces agricoles et naturels. Pierre Missioux, directeur général délégué de la SAFER Ile-de-France, a en effet annoncé la rétrocession de 891 hectares en 2011 à des agriculteurs, une petite part seulement des surfaces touchées par la déprise agricole restant sans affectation. Et la Région possédait fin 2011 37500 hectares d’espaces naturels via l’Agence des Espaces verts.

Note d'espoir : plus de 250 communes ont passé des conventions avec un Etablissement public foncier (EPF). 3000 logements et 250 000 m² d'activités devraient sortir des cessions réalisées par les EPF depuis 2009. Sur les terrains publics, l'Etat intervient sur 397 hectares pour une production moyenne de 100 logements à l'hectare. En 2012, 11 000 logements sont programmés sur des terrains de l'Etat en Ile-de-France.

La reprise de 2010-2011

Avec plus de 7 000 transactions de terrains déclarés constructibles, la reprise amorcée en 2010 s'est maintenue en 2011. Sur 7 710 terrains constructibles, d'une surface moyenne de 1 800 m², 2 786 concernaient des projets de maisons individuelles d'une surface moyenne de 800 m².

Les prix moyens s'établissaient à 167 euros/m² pour les maisons individuelles, et environ 0,5 euros du mètre carré pour les terrains agricoles.

Le prix moyen de transaction s'établissait entre 150 000 et 200 000 euros par terrain en grande couronne, légèrement en hausse, mais dans une fourchette de 350 000 à 400 000 euros pour Paris et la petite couronne, des montants en baisse depuis 2009.

Commentaires

Le marché du foncier en Ile-de-France au ralenti en 2012

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur